Nom de naissance Yvette Andréyor
Naissance
Paris, Île-de-France
Décès
Profession(s) Interprète
Avis

Biographie

Ses débuts au théâtre après le Conservatoire se situent en Belgique, puis elle entre chez Gaumont, y rencontre Louis Feuillade, qui, dès 1911, la fait paraître dans d'innombrables films aux titres doucement romanesques. Elle figure en bonne place dans Juve contre Fantômas (1913) et dessine surtout une ingénue contrastant avec Musidora dans Judex (1917), suivi de la Nouvelle Mission de Judex (1918). Elle tient ensuite des rôles importants dans des films de Fescourt : Mathias Sandorf (1920) et la Nuit du 13 (1921) ; de Germaine Dulac  : Âme d'artiste (1925), et de Robert Péguy. Mariée à l'acteur Jean Toulout, elle continue sa carrière théâtrale. Un de ses derniers rôles muets lui fut proposé par René Clair (les Deux Timides, 1929). Sans l'ignorer tout à fait, le parlant ne lui accorde plus que des apparitions insignifiantes jusqu'en 1946.

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2015 La veuve et l'innocent Acteur Mme TIERCELET
2015 Un ami viendra ce soir Acteur Béatrice
2015 Dans une ile perdue Acteur Mme ZANGIOCOMO
2015 Juve Contre Fantômas (court-métrage) Acteur Joséphine
2015 Fantômas : à l'ombre de la guillotine Acteur Joséphine