Date de sortie 10 septembre 2015
Avec Christophe REYMOND, Cyril Descours, Carla Buttarazzi
Genre historique

Synopsis

A la mort de Richelieu en 1642, le cardinal Jules Mazarin parvient à s'imposer auprès de Louis XIII. Mais, lorsque ce dernier meurt à son tour quelques mois plus tard, la reine Anne, devenue régente du royaume, est pressée par, une cour assoiffée de revanche et de pouvoir, de se débarrasser de Mazarin. France 2 diffusera de nouveau une mini-série française ambitieuse mardi 10 et mercredi 11 février à 20h35 : La Reine et le Cardinal.  Alessandra Martines et  Philippe Torreton donneront vie à cette bouleversante histoire d'amour entre Anne d'Autriche et le cardinal Mazarin.Pour avoir servi Richelieu (Rufus), il est l'ennemi. Pire, il est l'obstacle. Contre toute attente, Anne (Alessandra Martines) garde pourtant Mazarin (Philippe Torreton) comme premier ministre. Le cardinal se montre habile et un véritable sentiment amoureux ne tarde pas à naître entre eux, vite transformé en passion. Les puissants vont faire payer cher cette provocation. Mais c'est grâce à la force de leur amour interdit que  la reine et le cardinal font face, gouvernent un pays au bord du chaos et déjouent les sanglants complots visant à éliminer Mazarin. Et, malgré les épreuves et les coeurs brisés au nom de la raison d'État, le fils aîné d' Anne deviendra le plus grand roi de l'histoire de France : Louis XIV.Une mini-série ambitieuseLa  mini-série réalisée par  Marc Rivière pour France 2, intitulée  La Reine et le Cardinal , dans laquelle  Philippe Torreton incarne Mazarin et Alessandra Martines prête vie à Anne d'Autriche, a nécessité de gros moyens financiers.Des acteurs investisA propos de son rôle de Reine, régente et mère d'un Roi, l'actrice italienne Alessandra Martines dit :  "C'est le genre de choses qui  attirent toujours un  comédien : montrer les  facettes parfois  contradictoires d'un  personnage , sa  complexité , son  drame ? mais aussi le rendre  accessible à notre regard  contemporain ". Philippe Torreton , habitué aux rôles historiques, déclare : "On fait souvent appel à moi pour incarner des   personnages forts  en gueule,  fonceurs ,  combatifs ?avec  Mazarin au contraire, on a affaire à quelqu'un dont la  force réside dans le  calcul , l'  intelligence feutrée, l'art de la  manipulation ".ET AUSSI...  La Reine et le Cardinal: l'interview d'Alessandra Martines