Crazy Rich Asians
Warner Bros

Crazy Rich Asians caracole toujours en pole position pendant que la nouvelle comédie trash de Melissa McCarthy démarre mal.

Warner a décidément réussi son pari avec Crazy Rich Asians : la comédie romantique avec un casting 100% asiatique a atteint 76 millions de dollars de recettes aux Etats-Unis, dépassant ainsi son budget estimé de 30 millions, grâce à un deuxième week-end à 25 millions de dollars. Crazy Rich Asians fait ainsi preuve d'une remarquable stabilité (l'absence de toute nouveauté sérieuse a aussi joué), car ce n'est qu'une baisse de 5,7% par rapport à son démarrage de la semaine dernière. Une suite est déjà au programme, intitulée China Rich Girlfriend, avec la même équipe.

 

En eaux troubles vient de dépasser la barre des 100 millions de dollars sur le sol américain : pour son troisième week-end, le blockbuster où Jason Statham traque un pauvre requin préhistorique géant et affamé rapporte 13 millions de dollars pour un total américain de 105,3 millions. Le film aurait coûté 130 millions, et, dans le reste du monde, il a raflé la somme conséquente de 408,6 millions.

 

La seule nouveauté à bénéficier d'une sortie nationale ce week-end était Carnage chez les Puppets, distribué sur 3256 copies par STX. Une comédie trash portée par Melissa McCarthy incarnant une inspectrice de police enquêtant sur des meurtres commis au sein des marionettes façon Les Muppets. Carnage chez les Puppets ne démarre qu'à 10 millions, soit bien en-dessous de son budget estimé à 40 millions. Il s'agit même d'un des moins bons démarrages pour un film porté par Melissa McCarthy (St. Vincent démarrait à 7 millions de dollars en 2014). Rejeton de Qui veut la peau de Roger Rabbit ? et des Feebles de Peter Jackson (le film est interdit aux moins de 17 ans non accompagnés pour cause de violence, sexe et vulgarité), Carnage chez les Puppets n'a pas réussi à convaincre les critiques. Ni le public, de toute évidence.

 

Mission : Impossible Fallout rapporte 8 millions de dollars pour son cinquième week-end. Le sixième Mission : Impossible a rapporté 193,9 millions aux USA (huitième plus gros succès de l'année, quatrième plus gros succès de la franchise sans tenir compte de l'inflation), et 538,7 millions au total dans le monde, soit le dixième plus gros succès : mieux qu'Hôtel Transylvanie 3 : des vacances monstrueuses et juste moins bien que Detective Chinatown 2.

 

Enfin, la dernière production Disney Jean-Christophe & Winnie parvient enfin à se hisser dans le top 5, quatre semaines après sa sortie. Le reboot de Winnie l'ourson où Ewan McGregor part à la rescousse de ses amis à fourrure rapporte 6,3 millions de dollars ce week-end pour un total de 77,6 millions. Juste au-dessus de son budget estimé entre 70 et 75 millions.

Source : Le Film français

Box-office US du 24 au 26 août 2018 :
1) Crazy Rich Asians
2) En eaux troubles
3) Carnage chez les Puppets
4) Mission : Impossible Fallout
5) Jean-Christophe et Winnie

A lire aussi sur Première

Box-office US : Crazy Rich Asians passe la barre des 100 millions de dollars

La comédie romantique 100% asiatique de Warner continue de trôner sur le box-office américain. (Source : Le Film français)

Spike Lee démarre fort grâce à Blackkklansman

Jason Statham et son mégalodon arrivent en deuxième position et Les Vieux fourneaux boucle le podium. (Source : Le Film Français)