westworld-finale
hbo

Les showrunners, Lisa Joy et Jonathan Nolan, répondent aux questions que vous vous posez sur le final de la saison 2.

Après avoir été baladé pendant 1h30, d'une timeline à une autre, on a encore un peu de mal à digérer l'énorme final de Westworld. Qui est quoi ? Qui est où ? Et que faut-il comprendre de tout ça ? Attention spoilers !

Dans les grandes lignes, on dira que Dolores a réussi à s'enfuir du Parc, grâce à Bernard. Le gentil robot inspiré d'Arnold a décidé de fabriquer une copie de Charlotte Hale, après avoir vu cette dernière flinguer Elsie de sang froid (pour ne pas qu'elle parle du scandale Delos). Sauf que dans le clone de Charlotte, Bernard a placé la conscience de Dolores, qu'il venait de buter (parce qu'elle voulait tuer toute l'humanité). La fausse Charlotte a donc mis une balle dans la tête de la vraie et a pris sa place. Elle a pu ainsi quitter Westworld et rejoindre le vrai monde (l'ancienne maison d'Arnold), où elle va poursuivre sa révolution. Avec Bernard, qu'elle a reconstitué. Pendant ce temps-là, ses congénères ont réussi à partir dans "l'autre monde" dont ils avaient tellement rêvé : une sorte de paradis virtuel, où ils ont transporté leurs consciences et où ils sont intouchables. 

Lisa Joy et Jonathan Nolan, les showrunners de Westworld, décryptent ce final et répondent aux questions que vous vous posez encore :

The Valley Beyond

Jonathan Nolan explique d'abord dans Variety qu'il était important de suggérer que cette vallée n'allait pas conduire à un endroit littéral. Il s'agissait d'un endroit que les humains ne pouvaient pas voir et qui devait ressembler à une sorte de paradis pour les Hôtes. Un endroit que les auteurs ont appelé entre eux le "Sublime", comme il le révèle dans le Hollywood Reporter, précisant : "Les hôtes ne sont pas comme nous. Ce sont des créatures programmées. Les corps qui leur ont été assignés sont simplement des constructions. Ce qui est réel chez eux, c'est leur cognition, la conscience qui grandit en eux. Ce sont des êtres numériques, dans le vrai sens du terme. La notion selon laquelle un monde analogique aurait besoin d'être libre n'est pas nécessairement juste ou vraie pour eux. Dans un monde numérique, ils peuvent faire de ce monde ce qu'ils veulent. Quoi qu'ils rêvent, c'est possible. Maintenant, les hôtes ont une parcelle de terrain qui est fondamentalement une terra incognita, vierge des péchés de l'humanité. Ils peuvent construire ce qu'ils veulent et être ce qu'ils veulent."

Au passage, Nolan confirme que Dolores a changé les coordonnées de ce paradis pour Robots, afin que personne ne puisse les retrouver et les ramener : "Oui, elle est la seule personne qui sait où ça se trouve désormais".

westworld-finale
hbo

Le rôle du Dr Ford

Vers la fin de la saison 2, on a vu revenir Anthony Hopkins et le Dr Ford, comme s'il continuait de manipuler tout ce monde depuis sa tombe. Mais quel fut son rôle exactement dans cet épilogue ? Nolan rappelle d'abord à Variety que Ford a demandé à Dolores, à la fin de la saison 1, si elle comprenait qui elle devait devenir pour quitter cet endroit. Ce qui prend tout son sens dans ce final. Puis, il insiste : "Ford prépare cela depuis très longtemps ... il n'est pas l'auteur de cette évolution, mais il en est le garant. Et se faisant, il nous a toujours semblé qu'il serait extrêmement important qu'il ait mis en place une ou deux assurances de dernière minute, pour s'assurer que son plan a marché." En d'autres termes, pousser Bernard a fabriquer un double de Charlotte pour y mettre Dolores ?!

Stubbs sait-il ?

Ashley Stubbs (Luke Hemsworth) semble laisser partir Charlotte/Dolores, dans les derniers instants du final, comme pour protéger les hôtes du Dr Ford, des méchants de Delos. A-t-il tout compris ? "Nous avons vu, dès le pilote, que Stubbs en sait un peu plus sur ces hôtes que ce qu'on pourrait penser. Il y a une étrange forme de paternalisme à chaque fois qu'il traite avec eux. L'idée était donc de laisser le sentiment que Ford a mis en place tout ce qu'il pouvait pour s'assurer que ses hôtes auraient une chance de survivre. Qui mieux que Stubbs, se cachant à vue, pour être l'une des assurances les plus importantes, mises en place par Ford ?"

westworld-season-2-finale-charlotte
hbo

Les perles dans le sac à main de Dolores

En quittant le parc, Charlotte / Dolores a pris soin de mettre dans un sac des perles d'hôtes. A ramener à la vie, dans le vrai monde, un jour ou l'autre, on suppose : "Dans ces perles, il y a une poignée d'hôtes qu'elle fait sortir du parc. De quels hôtes s'agit-il ? On verra ça", lance Lisa Joy dans Deadline. Jonathan Nolan dans EW précise : "Nous avons eu des conversations intéressantes à ce sujet, entre nous. Westworld a une grande distribution et malheureusement nous disons au revoir à certaines personnes avec cette fin de saison. Mais comme toujours avec cette série, on s'amuse avec ceux qui restent et ceux qui partent... Nous voulons surprendre." Certains hôtes qu'on pensait disparus pour de bon pourraient ainsi revenir. Maeve par exemple ?

Quelle Dolores dans la dernière scène ?

Les ultimes minutes de ce final nous montrent Bernard qui se réveille, dans le monde réel, ramené par Dolores. Celle que l'on connaît, jouée par Evan Rachel Wood. Elle a donc été ramenée par Charlotte/Dolores. Mais cette dernière est encore là. Faut-il comprendre qu'il y a maintenant deux Dolores, une dans son corps et une autre dans le corps de Charlotte ? "Ehhh, pas vraiment.", répondent les deux showrunners dans EW. "La question de savoir qui est qui et qui nous voyons là sera présente dans la suite et nous allons jouer là-dessus..." Lisa Joy renchérit dans Deadline : "Ce que Dolores a fait, c'est qu'elle est sortie clandestinement du parc en usurpant l'identité de Hale. Elle s'est ensuite remise dans son corps, et pourtant Hale est toujours là. La question est : qui est Hale maintenant?  C'est une question que nous allons visiter la saison prochaine." Et si Maeve était désormais dans son corps ?

westworld-season-2 bernard
hbo

Où en est Bernard ?

Le moins qu'on puisse dire, c'est qu'il n'a pas été facile de suivre Bernard, dans cette saison 2, et même dans ce final, où la série a pourtant essayé de retracer son parcours et son évolution. En tout cas, il a permis à Dolores/Charlotte de s'enfuir. Mais il a été tué par cette dernière... puis elle l'a ramené à la vie, dans le vrai monde. Bernard ne veut toujours pas que l'ex-fille de prairie se mette à buter les humains par paquet de douze, et il fera tout pour l'en dissuader. Mais en même temps, ils ont besoin l'un de l'autre, pour vivre dans ce monde : "Il quitte sa maison à la fin pour entrer dans le vrai monde", analyse Joy dans Deadline. "Dolores est totalement franche avec lui. Même s'ils travaillent l'un contre l'autre, il leur faudra survivre tous les deux ensemble."

William est-il un robot ?

Sans même parler de la scène post-générique, qui nous a laissé relativement pantois, on a eu un peu de mal à comprendre le but de l'histoire autour de L'Homme en noir et son destin dans ce final : "Lui-même ne sait pas s'il est hôte ou non. Nous l'avons vu jouer le jeu et se diriger vers la vallée au-delà, mais il est devenu confus quant à la réalité, questionnant sa nature", décrypte Lisa Joy dans Deadline. "Si vous vous immergez dans le jeu pendant trop longtemps, perdez-vous le sens de ce qui est réel et non réel ? Lui lutte avec cela et cela mène au moment où il tue sa fille, Emily, en pensant qu'elle pourrait être un hôte. Il s'était en fait trompé, et il creuse dans sa propre peau pour trouver des réponses. A l'arrivée, il ne trouve aucun fil. Il est ainsi renvoyé dans le monde réel. Un monde où il a tué sa propre fille, il est dans la prison de sa propre peau, enfermé dans sa propre confusion et sa propre culpabilité..."

westworld-finale-william
hbo

Elsie est-elle morte pour de bon (cette fois) ?

Déjà disparue une première fois dans la saison 1, la pauvre et attachante Elsie ne reviendra probablement d'entre les morts, cette fois : "Shannon Woodward est une actrice phénoménale et une personne adorable. Ce fut une expérience fantastique de travailler avec elle et nous aimerions avoir l'opportunité de travailler à nouveau avec elle à l'avenir", confient Joy et Nolan dans EW. "Ce show parle de mortalité et d'immortalité et il n'y a jamais de véritable adieu (...) Elsie a sous-estimé la lâcheté de ses semblables."