DR

Annelise Hesme nous parle de ce qui attend la jolie infirmière cette année.

Un peu plus d'un an après la fin de la première saison, Nina fait enfin son retour sur France 2, ce soir, avec une saison 2 rallongée (10 épisodes au lieu de 8) et pleine de promesses. À l'occasion du Festival de Monte Carlo, nous avons pu discuter avec la star du drama médical, Annelise Hesme. L'actrice de 40 ans dévoile, pour Première, les enjeux et les changements, qui marqueront la série cette année. Attention spoilers !

INFIRMIÈRE OU MÉDECIN ?

Lorsqu'on a laissé Nina, au début de l'été 2015, elle hésitait à laisser sa blouse d'infirmière au placard, pour reprendre ses études de médecin. Alors que va-t-elle choisir ? "Elle est infirmière. Elle reste infirmière", annonce Annelise Hesme. "C'est vraiment son truc. Si elle devait changer de voie, je crois que ce serait plutôt pour devenir étiopathe, cette branche de l'ostéopathie, qui soigne à travers le pouls, en apposant les mains... Un peu comme ce qu'on appelait les 'rebouteux' à l'époque. Je verrais bien Nina faire ça, pratiquer une forme de médecine parallèle, qui mériterait d'ailleurs d'être mieux reconnue en France."

UN TON PLUS SOMBRE

Si la première saison de Nina était simple et légère, "cette saison 2 sera plus dramatique", promet l'actrice. "Elle est un peu plus calquée sur la société, ce qui c'est passé en 2015 avec les attentas et tout. On n'allait pas faire les Bisounours. Du coup, la saison commence par exemple, par un accident de train, similaire à celui qui a eu lieu à Brétigny-sur-Orge (en 2013)... Il y aura des situations plus dures. Ce sera un petit peu plus sombre. La série conserve ce côté familial, ce ne sera pas hyper noir. Mais on aura quand même un mort tous les deux épisodes, alors qu'il n'y en avait eu qu'un seul, dans toute la saison 1 !"

COSTA OU DJALIL ?

Dans le final de la première saison, Nina finissait par embrasser son ex-mari. Et dans le premier épisode de la saison 2, elle réveillera le lendemain, dans son lit. Alors va-t-elle se remettre pour de bon avec le père de sa fille ? "Je crois qu'on ne cesse jamais d'aimer l'homme qui vous a fait un enfant ! C'est beau ce que je dis... (elle rigole). S'ils se remettent ensemble, ce ne sera pas forcément un pas en arrière. Ce sera juste différent. Quatre années ont passé, Nina aussi a évolué. Costa a vu que ce n'était plus une petite fille apeurée. Elle a pris de l'assurance et peut-être que ça lui plaît aussi. Mais en tout cas, ça ne va pas être facile pour eux deux. Il va y avoir un truc assez dramatique qui va se passer entre eux...", tease déjà Annelise Hesme, qui assure par ailleurs que Nina n'a pas totalement oublié Djalil. "Elle est en peu perdue entre les deux. Elle ne sait pas, elle hésite. Mais le cœur d'une femme c'est comme un cirque : il y a de la place pour plusieurs clowns !"

La saison 2 de Nina sera diffusée chaque mercredi soir sur France 2, jusqu'au 26 octobre prochain. À  noter que la saison 3 est déjà en tournage.

A lire aussi sur Première