DR

Cette année, on pourra voir à Paris près de 500 pièces de la collection horrifique de Guillermo Del Toro.

A Hollywood, Guillermo Del Toro est peut-être le dernier grand amoureux des monstres. Une passion qu'il nourrit depuis son enfance, qui irrigue toute sa filmographie et qu'il conssume également à travers à une impressionnante collection d'objets et de livres horrifiques. Si bien que sa maison est devenue un véritable cabinet de curiosités gorgé de créatures fantastique, de personnages peu recommandables ou d'accessoires cultes issus de ses long-métrages, de grands classiques ou de pépites oubliées. Cette année, le réalisateur du Labyrinthe de Pan et d'Hellboy, va ouvrir au public près de 500 pièces de sa collection à travers une exposition itinérante. The Bleak House ouvrira ses portes en juillet à Los Angeles, avant de voyager jusqu'à Paris en passant par New York, Toronto ou Mexico, en novembre prochain.

Guillermo Del Toro embauche les scénaristes de La Grande Aventure Lego pour son prochain projet d'épouvante

En attendant l'arrivée de cette curieuse foire ambulante, voici un petit apperçu des pièces de Guillermo Del Toro, ravi de pouvoir partager son hobbie : "Notre maison est ce que nous sommes. Même si les gens disent de ne pas juger un livre à sa couverture, nous sommes ce que nous possédons. Et je sais que la différence entre collectionner et accumuler est vraiment, vraiment, infime. Un accapareur va accumuler compulsivement pendant que le collectionneur vit à travers ses objets, chaque livre, chaque objet à un sens. Et c'est ce que je suis. Je suis un mordu de monstres".

A lire aussi sur Première