DR

Alan Rickman vient de mourir d'un cancer. Retour sur les moments les plus "Rogue" de sa filmographie Potter.
 
 

 

 

1/ La roguerie de Rogue

Quand Harry arrive à son premier cours de potion, il ne sait pas encore qu'il va s'attirer les foudres du Pr Rogue.

A peine est-il arrivé que le professeur annonce froidement, sous les rires des Serpentard :
"- Harry Potter... notre nouvelle... célébrité."
D'un ton si froid et cassant que des années plus tard, l’ancien élève qui sommeille toujours en nous en a encore des frissons. En français, « roguerie » est un synonyme d’arrogance.

 

2/ La fierté de Rogue

Quand Gildreroy Lockhart veut apprendre aux élèves à se défendre contre un adversaire, il choisit le Pr Rogue pour le désarmer. Manque de chance, Rogue est plus rapide que lui et le désarme très facilement. On n'est pas prêt d'oublier le rictus de fierté devant Lockhart, à terre.

 

 

3/ La jalousie de Rogue

Severus Rogue était extrêmement jaloux de la bande formée par James Potter, Sirius Black, Peter Pettigrew et Remus Lupin. Une fois adulte, il montre toujours les mêmes sentiments envers Lupin, devenu professeur de défense contre les forces du mal. A chaque fois qu'ils se croisent, la tension est électrique.

 

 

4/ L'enfance malheureuse de Rogue

Alors que le Pr Rogue doit donner des cours d'occlumancie à Harry (le garçon doit apprendre à fermer son esprit pour que Voldemort ne puisse pas lire en lui), Harry se retrouve projeté dans un des souvenirs de Severus Rogue. Il découvre alors une enfance malheureuse, des parents se hurlant dessus.

 

 

5/ La mort de Rogue

Une des scènes les plus tristes de la saga. Alors que Rogue est en train de mourir, Harry se penche vers lui et le professeur lui souffle "tu as les yeux de ta mère". Une scène déchirante quand on sait que Rogue a toujours été amoureux de la mère de Harry et qu'il a tout fait pour le protéger de Voldemort.