DR
DR Universal Pictures
DR
E-PRESS PHOTO.COM
DR [email protected]
DR Men's Health
DR
DR NBC

Chris Pratt et sa perte de poids : "Quand je pesais 135kg, j'étais impuissant, épuisé et déprimé"

Chris Pratt est revenu sur sa perte de poids

Chris Pratt est revenu sur sa perte de poids

Chris Pratt est revenu sur sa perte de poids

Chris Pratt est revenu sur sa perte de poids

Chris Pratt est revenu sur sa perte de poids

Chris Pratt est revenu sur sa perte de poids

Chris Pratt est revenu sur sa perte de poids

En regardant Les Gardiens de Galaxie, de nombreux téléspectateurs ont découvert un "nouvel" acteur, Chris Pratt, qui y jouait le héros auto-bronzé et body-buildé Star-Lord.Mais l'acteur de 35 ans n'est pas un newbie à Hollywood et les fans de la série Parks and Recreation - peu connue en France mais très populaire outre-Atlantique - le connaissent très bien en tant qu'Andy, le grassouillet rigolo de service.Car oui, Chris Pratt a été obèse. L'acteur qui possède désormais un physique très hollywoodien et qu'on retrouvera dès mercredi prochain dans le blockbuster Jurassic World reconnaît avoir pesé jusqu'à 135 kilos. Dans le magazine de sport et santé Men's Health, celui qui partage la vie de la séduisante et délirante Anna Faris est revenue sur sa métamorphose et les années passés en surpoids.>>> Chris Pratt : "Avant Les Gardiens de la Galaxie, je pesais 135 kilos""J'ai fait du yoyo, j'ai perdu du poids pour Le Stratège, je suis redevenu gros, j'ai séché pour Zero Dark Thirty, et puis j'ai tout repris pour jouer Andy. C'est quand j'ai visionné Zero Dark Thirty que je me suis dit 'Je veux maigrir et ne plus jamais être gros'. J'étais impuissant, épuisé, émotionnellement déprimé. J'avais de sérieux problèmes qui m'affectaient de manière majeure. C'est mauvais pour le cœur, la peau, le système, l'esprit", réalise désormais Chris Pratt.Et si l'acteur a eu tant de mal à se décider à maigrir pour de bon, c'est parce qu'il était terriblement attaché au personnage d'Andy dans Parks and Recreation, indissociable de ses kilos en trop. "Je me voyais dans un épisode et en une fraction de seconde je passais de 'Oh mon Dieu, je suis en train de devenir vraiment gros' à 'Bordel, je ne me suis jamais vu aussi drôle !'. Et j'associais les deux", analyse Chris Pratt.