Dans Dos au mur, "Sam Worthington est à tomber"

Dos au mur Sam Worthington

Critique du film diffusé ce soir sur TF1, "un thriller captivant à force d’être totalement invraisemblable"

A 21h, la première chaîne proposera Dos au mur, un thriller porté par Sam Worthington dans la peau d’un ex-policier, entre temps devenu fugitif recherché, qui se tient sur la corniche d'un immeuble de plusieurs dizaines d'étages et s'apprête à sauter dans le vide. Une négociatrice d'expérience (Elizabeth Banks), psychologue, va tenter de lui faire entendre raison. Mais plus leur négociation avance, plus la jeune femme a des soupçons sur les véritables intentions du suicidaire.

A sa sortie en 2012, soit trois ans après l’explosion de l’acteur à Hollywood grâce à Avatar, Première avait passé un bon moment devant ce film à twists. "Le combat d’un individu contre un système corrompu, un automne new-yorkais photographié de façon crue et réaliste… Quelques mois après Le Casse de Central Park, Dos au mur vient confirmer la nostalgie contemporaine pour les grands thrillers 70’s de Sidney Lumet. Le scénario du film, lui, basé sur les faux-semblants et les twists en cascade, lorgnerait plutôt du côté du Inside Man de Spike Lee. Conscient de son incapacité à égaler la fièvre urbaine de ses prédécesseurs, le nouveau venu Asger Leth préfère ouvrager à partir de ces ingrédients un pur divertissement du samedi soir, carburant à l’énergie et à la modestie assumée, et finalement très captivant à force d’être totalement invraisemblable. Sam Worthington en profite pour confirmer son statut de super espoir du ciné américain de demain. Dans le rôle de « l’homme sur la corniche » (« man on a ledge », le titre original), il est à tomber."

Bande-annonce :

 

 


PROCHAINEMENT AU CINÉMA

Premiere en continu

Le guide des sorties

Nos top du moment

Actuellement en kiosque

Nos dossiers du moment

Bandes-annonces

Charade
Mai 68, la belle ouvrage
La Vita possibile

PREMIÈRE ACTUS