Titre original Chez Gino
Date de sortie 30 mars 2011
Réalisé par Samuel Benchetrit
Avec José Garcia , Anna Mouglalis , Serge Larivière
Scénariste(s) Samuel Benchetrit, Gabor RASSOV
Distributeur Mars Distribution
Année de production 2011
Pays de production FR
Genre Comédie

Synopsis

Gino, installé depuis trente ans à Bruxelles, tient une pizzéria achetée avec les économies de son épouse Simone. pagebreakSa vie est bouleversée par la nouvelle de la mort prochaine de son oncle d’Italie, un parrain de la mafia rendu milliardaire par ses activités illicites. Une grosse part d’héritage est promise à Gino. Seul hic, il lui faut pour la toucher, prouver à son oncle, qu’il est bien devenu, comme il le lui a raconté, un redoutable parrain régnant sur toutes les pizzérias bruxelloises. Gino commande alors à un réalisateur, un documentaire sur lui et sa famille censé les présenter comme des truands de grande envergure. pagebreakSeulement le tournage ne se passe pas tout à fait comme prévu, sa famille se rebelle, l’équipe se montre récalcitrante aux ordres de Gino qui a tendance à se prendre pour son personnage et quand un vrai maffieux, persuadé qu’il a affaire à un nouveau concurrent s’en mêle, c’est la panique.

Offres VOD

UniversCiné SD UniversCiné 3.99 € Louer 7.99  € Acheter
CANAL VOD SD HD CANAL VOD 3.99 € Louer 9.99  € Acheter

Photos

DR

Chez Gino

Critiques

  1. Première
    par Gérard Delorme

    A tous points de vue, Samuel Benchetrit est un spécialiste du double jeu. Dans Chez Gino, il interprète lui-même le réalisateur du film das le film qui, sous des airs de comédie, voudrait rendre hommage au cinéma. Il y a donc deux films ici : le vrai, pas très glamour, et le faux, fantasme inspiré des Soprano. Difficile, hélas, de faire la différence entre les deux. Le feux est censé amuser parce qu'il est mal fait et mal joué. Le problème, c'est qu'il déteint sur le vrai, tellement maladroit que les rires se retournent contre lui. De même, les emprunts répétés trahissent le manque d'idées personnelles et influent jusque sur le jeu des acteurs.

  2. Première
    par Damien Leblanc

    En exhibant trop ses références et son auto-dérision, Chez Gino ne parvient jamais à dépasser le stade de la caricature. Apprenti cinéaste, Samuel Benchetrit a encore du chemin à parcourir...