Date de sortie 3 mai 2017
Durée 98 mn
Réalisé par Chad Chenouga
Avec Khaled Alouach , Yolande Moreau , François Guignard
Scénariste(s) Christine Paillard, Chad Chenouga
Année de production 2017
Pays de production France
Genre Drame
Couleur Couleur

Synopsis

Nassim vient de perdre sa mère qui s'est suicidée. Sa vie de lycéen insouciant bascule. Sa proche famille ne peut pas le prendre chez elle. Il est donc pris en charge par Madame Cousin, qui l'accueille dans son foyer de jeunes. Nassim, bouleversé par la mort de sa mère, ne veut pas s'intégrer au groupe. Il s'enferme dans son chagrin, ses notes dégringolent et il tente de faire le mur pour retrouver sa petite-amie à qui il a caché la vérité. Quand celle-ci l'apprend, elle ne comprend pas l'attitude de Nassim. Soutenu par Madame Cousin, le jeune homme tente de remonter la pente...

Toutes les séances de De toutes mes forces

Photos de De toutes mes forces

Critiques de De toutes mes forces

  1. Première
    par Christophe Narbonne

    Le deuxième long métrage de Chad Chenouga (après le remarqué 17, rue Bleue, sorti en 2001) va certainement être comparé à La Tête haute puisqu’il y est question du parcours d’un jeune placé en foyer, qui tente de s’en sortir. Il y a des éléments de comparaison, un côté tête brûlée et une propension à l’autodestruction du personnage principal. Chenouga accorde cependant moins d’importance aux causes et aux moyens mis en œuvre que Bercot, préférant se focaliser sur l’expérience solitaire de la fuite en avant, sans filets. En résulte un portrait tout en ruptures dont la justesse n’apparaît pas de façon immédiate et évidente. Khaled Alouach impose une présence subtile, là encore éloignée de l’incarnation animale, plus flamboyante, de Rod Paradot dans La Tête haute.