Nom de naissance Thomas Newman
Naissance (62 ans)
USA-d Los Angeles
Nationalité Américain
Genre Homme
Profession(s) Compositeur, Musique
Avis

Biographie

Aussi à l’aise dans l’illustration musicale du drame que de la satire ou du film d’époque, Thomas Newman a composé la musique de plus d’une cinquantaine de longs métrages et séries télévisées.

Thomas Newman est né en 1955 dans une famille de musiciens célèbres aux U.S.A. : son père était Alfred Newman, compositeur de musiques de films lauréat de 9 Oscars, nommé 45 fois et directeur musical de la 20th Century Fox du milieu des années 30 au début des années 60, et un de ses oncles était Lionel, oscarisé pour Hello Dolly ! et directeur musical de la Fox à la suite d’Alfred. Son autre oncle, Emil, était chef d’orchestre et a dirigé plus de quarante enregistrements de bandes originales. Thomas est le cousin du compositeur et parolier Randy Newman, auteur de la musique de plusieurs des premiers films Pixar, et son frère David a écrit la musique de plus d’une soixantaine de films.

Les débuts

Thomas Newman est diplômé en musique de l’université de Yale, où il avait pour professeurs Jacob Druckman, Bruce McCombie et Robert Moore, et de l’USC, où il a étudié la composition et l’orchestration avec Frederick Lesemann et David Raksin. Avec l’aide de Stephen Sondheim, qui a été son mentor, il a monté sa pièce Three Mean Fairy Tales off-Broadway. Entre la fin des années 70 et le début des années 80, il est musicien claviers de différents groupes avant de revenir à Hollywood pour entamer une carrière dans la musique de films. Ce sera John Williams qui lui offrira sa première vraie chance en lui demandant d’orchestrer le morceau “Darth Vader’s Death” dans Le retour du Jedi de Richard Marquand en 1983. Le producteur Scott Rudin fera appel à lui pour superviser la musique de Reckless de James Foley. Il finira par en composer toute la musique, à 27 ans.Thomas Newman a composé au cours de sa riche carrière un grand nombre de musiques originales pour des films tels que Gung Ho de Ron Howard, Génération perdue de Joel Schumacher, Phénomène de Jon Turteltaub, Personnel et Confidentiel, Beignets de tomates vertes de Jon Avnet, The Player de Robert Altman, Flesh and bone de Steve Kloves, Le temps d'un week-end de Martin Brest, Profession : Génie de Martha Coolidge, Recherche Susan désespérément de Susan Seidelman....

Une carrière sans failles

On lui doit aussi les partitions de l’adaptation au cinéma de la pièce de David Mamet par Michael Corrente American Buffalo, de Rencontre avec Joe Black de Martin Brest, Larry Flint de Milos Forman, L’Homme qui murmurait à l'oreille des chevaux de et avec Robert Redford.En 1999, il a écrit la musique de La ligne verte, film sur lequel il a retrouvé Frank Darabont. Il a composé par la suite celle de Erin Brokovich de Steven Soderbergh, avec Julia Roberts, The Salton Sea de D.J. Caruso, Un monde meilleur de Mimi Leder, Laurier blanc de Peter Kosminsky.Il a depuis composé la musique de Jarhead de Sam Mendes, d’après le récit du Marine Anthony Swofford sur son expérience dans la guerre du Golfe, De l'ombre à la lumière de Ron Howard, Little children de Todd Field, Les noces rebelles de Sam Mendes, Brothers de Jim Sheridan, L’Affaire Rachel Singer de John Madden, L’Agence de George Nolfi, La couleur des sentiments de Tate Taylor, La dame de fer de Phyllida Lloyd, Indian palace de John Madden et Effets secondaires de Steven Soderbergh.Il a composé pour le petit écran plusieurs musiques dont les thèmes des séries à succès Boston Public et Six Pieds sous terre, qui lui a valu un Emmy du meilleur thème musical, ainsi que la musique de la minisérie de six heures Angels in America, réalisée par Mike Nichols. Il est aussi l’auteur de la musique du téléfilm Citizen Cohn.Thomas Newman est aussi l’auteur de plusieurs compositions pour orchestre. La ville de Cleveland lui a commandé un morceau symphonique de sept minutes pour commémorer son bicentenaire en 1996, Reach Forth Our Hands. Il a aussi composé At Ward’s Ferry, Lenght 180ft., un concerto pour contrebasse et orchestre commandé en 2001 par le Pittsburgh Symphony. Sa plus récente composition pour orchestre est un morceau de musique de chambre intitulé It Got Dark, pour le Kronos Quartet, en 2009. L’œuvre a ensuite été développée et adaptée pour un orchestre symphonique et quatuor à cordes, et jouée pour la première fois au Walt Disney Concert Hall en décembre 2009.

La reconnaissance

Il a été nommé onze fois à l’Oscar et six fois au Grammy Award. Il a été cité à l’Oscar pour la musique des films Les quatre filles du Dr March de Gillian Armstrong, Les évadés de Frank Darabont – il était doublement nommé en 1994 pour ces deux films – Les liens du souvenir de Diane Keaton, et American Beauty et Les sentiers de la perdition de Sam Mendes. Il a par la suite été nommé pour le film d’animation Le monde de Nemo de Andrew Stanton et Lee Unkrich, puis pour Les désastreuses aventures des orphelins Baudelaire de Brad Silberling et The good German de Steven Soderbergh. En 2009, il a été doublement nommé pour Wall-E, le film d’animation d’Andrew Stanton, dans les catégories meilleure musique originale et meilleure chanson originale (avec Peter Gabriel). Il a dernièrement été nommé pour la musique de Skyfall de Sam Mendes, avec Daniel Craig dans le rôle de James Bond.Il a aussi remporté un Grammy Award de la meilleure musique et un BAFTA Award pour son travail sur American Beauty, et un Grammy pour Wall-E dans la catégorie meilleure chanson.

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2017 Thank You for Your Service Compositeur -
2017 Confident royal Compositeur -
2016 Le Monde de Dory Compositeur -
2015 Towelhead Compositeur -
2015 Indian Palace - Suite Royale Compositeur -

Stars associées