Nom de naissance Roger Leenhardt
Profession(s) Interprète, Réalisateur/Metteur en Scène, Scénariste
Avis

Biographie

Après de brillantes études supérieures de philosophie, ce Languedocien, qui ne fait pas mystère de ses racines de grand bourgeois protestant, se passionne pour le cinéma, d'abord par le biais des actualités Éclair Journal, puis de la production de courts métrages (les Films du Compas, créés en 1934), enfin de la critique, dans les colonnes de la revue Esprit. Il sera, à ce dernier poste, l'un des chroniqueurs les plus lucides de l'avant-guerre, et son influence sera sensible sur André Bazin et, à travers lui, sur la Nouvelle Vague. Il collabore également à la revue Fontaine, aux Lettres françaises et à l'Écran français (où il lance son célèbre cri de guerre : « À bas Ford ! Vive Wyler ! »). En 1949, il patronne avec Robert Bresson et Jean Cocteau la création du club Objectif 49. Son uvre de documentariste est abondante : réalisation d'une soixantaine de courts métrages (et production d'une égale quantité d'autres), tous frappés au sceau d'une grande culture. Il est inimitable dans l'évocation des grands écrivains ou peintres du passé : Victor Hugo (1951) ; Jean-Jacques Rousseau (1957) ; Daumier (1958) ; Paul Valéry (1959) ; Monsieur de Voltaire (1963) ; Corot (1965) ; Pissarro (1975) ; Monet (1980). On lui doit également le fameux documentaire pédagogique Naissance du cinéma (1946) et un entretien à bâtons rompus avec François Mauriac (1954). Peu fait pour les compromissions commerciales, il n'a réalisé que trois longs métrages de fiction, mais qui, chacun dans son genre, témoignent de qualités éminentes : les Dernières Vacances (1948), le Rendez-Vous de minuit (1961) et, pour la télévision, Une fille dans la montagne (1964, d'après un roman de son beau-frère, l'écrivain Roger Breuil). Jean-Luc Godard l'a choisi pour incarner « l'intelligence » dans Une femme mariée, et une émission lui a été consacrée sous le titre, bien venu, de Roger Leenhardt, le dernier humaniste. Il a publié un livre de souvenirs, sous forme d'entretiens avec Jean Lacouture : les Yeux ouverts (1979).

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2015 Daguerre Ou La Naissance De La Photographie Réalisateur -
2015 Lettre De Paris Réalisateur -
2015 Naissance Du Cinéma (court-métrage) Réalisateur -
1977 L'homme qui aimait les femmes Acteur Bétany
1964 Une femme mariée Acteur lui-même

Stars associées