Nom de naissance Pierre Schoendoerffer
Naissance
Chamalières France
Décès
Nationalité Français
Genre Homme
Profession(s) Réalisateur, Scénariste, Réalisateur/Metteur en Scène
Avis

Biographie

Pierre Schoendoerffer est un romancier, réalisateur, scénariste et documentariste français né à Chamalières, dans le Puy-de-Dôme, le 5 mai 1928 et décédé le 14 mars 2012 à l'âge de 83 ans. Vétéran de la guerre d'Indochine, sa filmographie est très marquée par ce conflit et la guerre du Viet Nâm. On lui doit ainsi les films La 317è section, La Section Anderson, Le Crabe-tambour, L'honneur du capitaine ou encore Diên Biên Phu. Il est le père de Frédéric Schoendoerffer.Il a été marin sur un cargo et a fait son service militaire dans l'infanterie alpine avant de s'engager pour l'Indochine, où il sert comme opérateur au Service cinématographique des armées en 1952. Prisonnier à Dien-Bien-Phu, démobilisé en 1955, il choisit de rester au Viêt-nam comme correspondant de guerre. En 1956, il rencontre Joseph Kessel, sur un scénario de qui il réalise son premier film, la Passe du Diable, tourné en Afghanistan. C'est aussi sa première collaboration avec le producteur Georges de Beauregard et l'opérateur Raoul Coutard, qui accompagneront la plus grande partie de sa carrière de cinéaste. C'est pour Beauregard qu'il dirige ensuite deux adaptations de Pierre Loti : Ramuntcho (1959) et Pêcheurs d'Islande (id.).Après 1960, Schoendoerffer est aussi grand reporter pour divers magazines télévisés, notamment 5 colonnes à la Une, qui diffuse son documentaire La Section Anderson, tourné en 1966 en pleine guerre du Viêt-nam et qui suit le quotidien d'une section de l'U.S. Army. Le film remporte de multiples récompenses internationales dont l'Oscar du meilleur documentaire en 1968. Egalement romancier, il adapte à l'écran son livre La 317è Section, qui l'impose en 1965 comme un réalisateur habile à recréer un climat de guerre, qu'il connaît d'expérience, et à brosser des portraits de combattants frappés du sceau de l'authenticité. Son film suivant, Objectif 500 millions (1966), n'est qu'une demi-réussite car si le portrait du « soldat perdu » (Bruno Cremer) qui ne parvient pas à se réadapter à la vie civile et s'engage dans un hold-up est assez vraisemblable, les péripéties de l'action sont, elles, assez convenues. Son film est tout de même salué par le jury du Festival de Cannes qui lui décerne le prix scénario.Ses romans et ses films sont nourris de ses expériences (l'Orient, l'Asie centrale, la mer, la guerre) et d'un attachement sentimental à l'image d'une France militaire et coloniale (l'Honneur d'un capitaine, 1982) qui font sa singularité. Son film le plus abouti tiré de ses propres romans, le Crabe-Tambour (1977), avec Jacques Perrin et Jean Rochefort, est le chant nostalgique, sinon funèbre, d'une société raidie dans son anachronisme, dont il a vécu les déchirements au temps de la guerre d'Algérie. Ce film est récompensé par 3 César : meilleur acteur pour Jean Rochefort, meilleur acteur dans un second rôle pour Jacques Dufilho et meilleure photographie. En 1991 il entreprend une grande fresque sur la guerre d'Indochine : Diên Biên Phu. Marié à Patricia Schoendoerffer, ils ont ensemble 3 enfants qui baignent aussi dans le cinéma. Amélie et Ludovic sont acteurs tandis que Frédéric Schoendoerffer est devenu un réalisateur de talent à qui l'on doit par exemple Scènes de crimes.Pierre Schoendoerffer décède le 14 mars 2012 à l'âge de 83 ans.

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2015 Pecheur D'Islande Réalisateur, Scénariste -
2006 La-Haut Réalisateur -
2004 Là-Haut, Un Roi Au-Dessus Des Nuages Réalisateur, Scénariste -
1999 Pêcheurs d'islande Réalisateur, Scénariste -
1998 La Passe Du Diable Réalisateur -

Stars associées