Nom de naissance Paul Bernard
Naissance
Villeneuve-sur-Lot, France
Décès
Nationalité Français
Genre Homme
Profession(s) Acteur, Interprète
Avis

Biographie

A ne pas confondre avec le réalisateur Bernard Paul.Paul Bernard est un acteur de théâtre et de cinéma français. De son nom complet Paul Renaud Bernard, il est né le 21 septembre 1898 à Villeneuve-sur-Lot, dans le Lot-et-Garonne.Il grandit dans une famille modeste. Paul Bernard travaille tout d’abord comme employé au Ministère des Finances. Il participe à la Première Guerre mondiale durant laquelle il est blessé. Après le conflit, il s’inscrit au Conservatoire de Paris afin d’y suivre des cours d’art dramatique qu’il finance en faisant de la figuration dans des films dès 1922. Attiré par le théâtre, il fait ses premiers pas sur la scène à partir de 1924. Il joue alors dans de nombreuses pièces, notamment L’Aiglon d’Edmond Rostand et Le Chérubin de Francis de Croisset. À travers tous les rôles qu’il interprète, il peut montrer l’étendue de son talent.C’est en 1934 que Paul Bernard fait sa première apparition significative dans le cinéma parlant grâce à Jacques Feyder, qui le dirige dans son film Pension Mimosas. Il y campe un jeune homme au faible caractère recevant une gifle mémorable assénée par Françoise Rosay, sa mère dans le film. Il enchaîne avec d’autres tournages, à l’image de celui de Lumière d’Eté de Jean Grémillon (1943), film dans lequel il incarne un châtelain cruel, de Panique de Julien Duvivier, tiré d’un roman de Georges Simenon où il endosse le rôle d’un assassin, et du Paradis des Pilotes perdus de Georges Lampin, l’acteur y apparaissant sous les traits d’un homme d’affaires avide d’argent.Retour au théâtrePaul Bernard interprète souvent des personnages peu scrupuleux et fourbes, des traîtres, des amants malheureux, bref des rôles peu reluisants et que peu de comédiens voudraient jouer. Ce sont pourtant ces mêmes rôles qui bâtissent sa renommée et montrent au public la qualité de ses interprétations. Cependant, ne trouvant pas dans le cinéma ce qu’il apprécie dans le théâtre, Paul Bernard revient rapidement sur les planches à partir de 1937, et multiplie les prestations, notamment dans des pièces telles que Caterina de Félicien Marceau avec Maria Casarès, La Mouette de Tchekhov ou encore L’Ombre de Julien Green avec Jean-Louis Trintignant à ses débuts.Il reprend malgré tout le chemin des studios de cinéma lorsque Jean Grémillon lui propose un rôle sur mesure dans le film Pattes Blanches, dans lequel il s’illustre en bourgeois acariâtre et détesté. Il s’agit là de son dernier grand film. D’autres suivront, mais sans grand succès. Paul Bernard décide alors de se consacrer exclusivement au théâtre. Il joue ainsi dans Le Grand Couteau de Clifford Odets, avec une mise en scène de Jean Renoir (1955). Bien que malade, il prend part aux répétitions de L’Épouvantail, qui est représentée au Théâtre de l’Œuvre en avril 1958. Durant l’une de ces séances, il est hospitalisé et décède quelques jours plus tard, le 4 mai 1958 à Paris.Ses obsèques ont été célébrées en l’église Saint-Pierre-de-Chaillot (XVIème arrondissement) en présence de ses collaborateurs du monde du cinéma et du théâtre, venus lui rendre un dernier hommage.

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2015 La jeune fille d'une nuit Acteur MARENZI Fils
2015 Roger la honte Acteur Paul Luversan
2015 Fort de la solitude Acteur SIGOUARE Charles
2015 Bach detective Acteur s
2015 Les anges noirs Acteur l'abbé FORCAS

Stars associées