Nom de naissance Moore
Nationalité Américain
Genre Homme
Avis

Biographie

Échappant à une carrière prédestinée chez General Motors (où ses parents ont travaillé), le futur réalisateur, acteur, scénariste, producteur et dialoguiste américain Michael Moore fonde le journal Flint Voice à 22 ans. Il le dirige pendant 10 ans et se forge une âme de militant. En 1989, il réalise le documentaire Roger et moi, pamphlet contre Roger Smith, PDG de la General Motors, qui annonce la fermeture de ses usines de Flint, ville natale du réalisateur. Alors inexpérimenté, Michael Moore fait la connaissance de Kevin Rafferty sur le tournage qui le conseille et lui sert de directeur de la photographie. Plus gros succès commercial jamais connu pour un documentaire, Roger et Moi permet à Michael de faire ses armes en tant que producteur avec l’émission de télé TV Nation. En 1995, le réalisateur engagé à l’extrême gauche, sort son premier film de fiction, Canadian Bacon. Avec ce long métrage satirique, il dénonce notamment la mentalité américaine vis à vis du port d’arme et l’utilisation de la peur à travers les médias, deux idées reprises dans Bowling for Columbine. Après un passage dans la série Dingue de toi où il interprète son propre rôle, Michael Moore revient au documentaire avec The Big One en 1998, tour d’Amérique à la recherche de grands patrons affichant des bénéfices records mais où le travail est de plus en plus précaire. Il poursuit un an plus tard avec le film politique Bowling For Columbine qui dénonce une fois de plus les déviations mercantilistes dans l'économie et la société américaines. Le succès international de ce documentaire lui vaut l’oscar du meilleur documentaire et le césar du meilleur film étranger. Une consécration confirmée l’année suivante lorsqu’il remporte la palme d’or à Cannes avec Fahrenheit 9/11, réalisé dans le but avoué d’influer sur l’élection présidentielle. Le réalisateur controversé s’illustre également en tant qu’écrivain avec les essais Dégraissez moi ça en 1996, Mike contre-attaque, charge contre l’administration Bush et Tous aux abris en 2004. Parallèlement à toutes ses activités, Michael Moore s'amuse à réaliser le vidéoclip du tube All the Way to Reno (You're gonna be a star) (2001) du groupe R.E.M. Michael Moore apparaît également dans d’autres documentaires sur les méfaits du capitalisme dont Corporation et The Yes Men. En 2007, il repart à l’attaque de la société américaine en dénonçant cette fois son système de santé avec Sicko. Récemment critiqué pour entretenir une certaine confusion des genres entre documentaire et fiction, il y a fort à parier que le réalisateur engagé n’a pas dit son dernier mot.Il revient à ses premiers amours en dénonçant le système capitaliste des Etats-Unis avec Capitalism : A love story en 2009.

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2017 Fahrenheit 11/9 Réalisateur -
2015 Le Triomphe De Buffalo Bill Acteur HASTINGS
2015 Ville D'Argent Acteur Taff
2015 Where To Invade Next Réalisateur -
2007 Sicko Réalisateur, Scénariste -

Dernières News

Where to Invade Next ? Que vaut le documentaire de Michael Moore ? [critique]

Ce faux feel good movie est diffusé pour la première fois en clair sur Arte.

Fahrenheit 11/9, le nouveau film de Michael Moore, sortira en VOD le 31 octobre

Vous pourrez découvrir le nouveau brûlot de Michael Moore pour fêter Halloween.

Stars associées