Nom de naissance Madeleine Carroll
Naissance
West Bromwich, Angleterre
Décès
Genre Femme
Profession(s) Interprète
Avis

Biographie

Madeleine Carroll, née Edith Madeleine Carroll le 26 février 1906 à West Bromwich en Angleterre, est une actrice anglaise de théâtre et de cinémaElle étudie à l'Université de Birmingham et sa mère lui enseigne le français. Madeleine Carroll est très vite attirée par le théâtre, mais, faisant face à la désapprobation de son père, elle devient professeur de français pour subvenir à ses besoins.Après de nombreuses difficultés, elle commence enfin à se produire au théâtre en 1927, avec la troupe de Sir Seymour Hicks, après avoir trouvé un petit rôle dans la pièce The Lash de Cyril Campion.C'est l'année suivante qu’elle joue dans son premier film, The Guns of Loos. Madeleine Carroll enchaîne rapidement avec un second tournage, celui de Pas si bête, la même année. En 1929, elle apparaît dans le film The First Born qui lui confère une véritable place en tant qu'actrice de cinéma.Dans la foulée, elle fait ses débuts dans un film parlant, The American Prisoner avec Carl Brisson. Tout en continuant de se produire sur les planches, elle joue dans un grand nombre de films, comme Atlantic en 1929 et School for Scandal en 1930. L'année 1931 lui est particulièrement faste. On la voit en effet dans The W plan, Madame Guillotine, The kissing cup race et Fascination. Elle devient vite une star en Angleterre et son talent d'actrice est reconnu. Cependant, elle ne tournera aucun film en 1932.En 1933, Madeleine Carroll signe un contrat avec Gaumont British et tourne dans Sleeping Car d’Anatole Litvak, avec Ivor Novello. Elle connaît un véritable triomphe grâce à sa prestation dans J'étais une espionne, qui va lui conférer une renommée internationale, et qui sera distribué aux États-Unis par la Fox.Elue en 1933 Meilleure Actrice de l'année par The British Weekly, elle fait, l'année suivante, ses débuts à Hollywood dans le film The World Moves on, faisant partie d'une saga dirigée par John Ford.Après cela, elle retourne en Angleterre, et en 1935, elle joue dans la pièce Duet for Floodlight mise en scène par Cedric Hardwicke. C'est aussi en 1935 qu'elle apparaît dans le film d'Alfred Hitchcock, Les trente neuf marches, tiré du roman de John Buchan et dans lequel elle donne la réplique à Robert Donat. Madeleine Carroll tourne ensuite à nouveau pour le grand réalisateur dans le film Quatre de l'espionnage, adapté cette fois-ci d'une œuvre de W. Somerset Maugham, et dans lequel elle partage l'affiche avecJohn Gielgud.Propulsée au rang de vedette internationale, elle signe un contrat avec Paramount Pictures, et se retrouve face à Gary Cooper dans le film Le Général est mort à l'aubede Lewis Milestone. En cette même année 1936, elle évolue aux côtés de Ronald Colman devant la caméra de John Cromwell et David O. Selznick, qui dirigent le duo d’acteurs dans Le Prisonnier de Zenda, un immense succès public.On la retrouve par la suite dans deux films d'aventure de la 20th Century Fox, Lloyds of London avec Tyrone Power, et The Story of Papworth.En 1937, Madeleine Carroll s'essaie à la comédie musicale avec Sur l'Avenue, où elle joue avec Dick Powell. Après It's All Yours pour la Columbia, elle prend part à deux autres comédies, à savoir Cafe Society avec Fred McMurray (avec qui elle jouera à nouveau en 1941 dans One night in Lisbon, et Honeymoon in Bali). La même année, elle accompagne Sterling Hayden dans le film Virginia. Ils tourneront à nouveau ensemble en 1941 dans Sous le ciel de Polynésie.Au sommet de sa popularité, Madeleine Carroll est sollicitée pour jouer dans My son, My son (1942), un soap opéra, avec Brian Aherne. Elle retrouve ensuite Gary Cooper dans le film Les Tuniques écarlates, et partage la vedette de Safari avec Douglas Fairbanks Jr..En 1942, elle joue avecBob Hope dans un film qui sera considéré comme son plus gros succès des années quarante, La Blonde de mes rêves.Sa sœur ayant été l’une des victimes civiles de la Seconde Guerre mondiale, Madeleine Carroll décide de s'engager aux côtés de l'armée en travaillant dans des hôpitaux. Elle sert aux côtés de l'Angleterre et accueille les rescapés des camps de concentration.Après la guerre, en 1946, elle fonde avec son mari Henri Lavorel sa propre société de production, en France. Elle produit alors des documentaires, dont Children's Republic qui sera présenté au Festival de Cannes.En 1947, elle retourne aux États-Unis, et tourne dans deux films : Innocent Affair, une comédie romantique, et The fan d'Otto Preminger, qui sera son dernier film important.L'année suivante, elle fait sa première apparition à Broadway, dans la pièce Goodbye my Fancy, et participe par la suite à des programmes de télévision et de radio.Hormis ces apparitions, Madeleine Carroll reste éloignée des plateaux de tournage jusqu'à sa mort le 2 octobre 1987 à Marbella, en Espagne.

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2015 J'Etais Une Espionne Acteur CNOCKHAERT Martha
2015 Le General Est Mort A L'Aube Acteur PERRIE Judy
2015 L'Eventail De Lady Windermere Acteur madame Erlynne
2015 Le Prisonnier De Zenda Acteur Princesse Flavia
2015 Les Tuniques Écarlates Acteur LOGAN April

Stars associées