Nom de naissance Brooks
Genre Femme
Profession(s) Actrice
Avis

Biographie

Louise Brooks est une actrice américaine. De son nom complet Mary Louise Brooks, elle est née le 14 novembre 1906 à Cherryvale dans le Kansas. Elle grandit dans une famille de quatre enfants, élevée par des parents souvent très occupés et qui n'ont que peu de temps à lui consacrer. Sa mère, pianiste douée, lui apprend très vite à aimer la musique. La jeune fille s'intéresse aussi beaucoup à la littérature. Un drame va pourtant ternir l'enfance douce et paisible de Louise Brooks : un voisin abuse d'elle. Cet événement la marque profondément et une fois adulte, elle déclarera qu'elle est incapable d'aimer vraiment. Très jeune déjà, Louise Brooks a un caractère très affirmé. Elle sera renvoyée du cours de Miss Campbell, son professeur de danse. Malgré l'insistance de sa mère, la jeune fille ne sera pas reprise. En 1921, l'adolescente va voir un récital au Crawford Theater de Cherryvale. Elle rencontre Ted Shawn qui lui apprend qu'une nouvelle école de danse ouvre ses portes à New York. C'est là-bas que Louise Brooks se forme au ballet. Elle part ensuite en tournée au sein de la compagnie Denisshawn, avec Ted Shawn et Rush Stdenis dans le New Hampshire. Son mauvais caractère la rattrape et elle quitte finalement la troupe, repartant pour New York.Elle est ensuite choisie pour un rôle de danseuse dans Ziegfeld Follies à Broadway. Les studios de la Paramount la remarquent et l’engagent très rapidement. En 1925, elle joue dans son premier film muet, The Street of Forgotten Men. Elle enchaîne alors les tournages de plusieurs comédies. L'Europe la découvre dans Une Fille dans chaque Port de Howard Hawks, avec notamment Victor McLaglen, Robert Armstrong et Sally Rand, en 1928. Dans Les Mendiants de la Vie de William Wellman en 1928, un des derniers longs-métrages muets, Louise Brooks signe un de ses plus beaux rôles. Aux côtés de Richard Arlen et Wallace Beery, elle est élevée au rang de star. Avec sa coiffure, elle crée la mode de la coupe garçonne, très vite imitée par les femmes de toute la planète. L'année suivante, le réalisateur allemand Wilhelm PABST Georg la réclame pour son film Loulou. Ce film fera date dans l'histoire du cinéma puisqu'il propose la première apparition d'une lesbienne sur grand écran. Louise Brooks travaille ensuite sur des films souvent censurés en raison de la façon dont y sont présentées la sexualité et la société de l'époque. La jeune femme semble à l'aise dans ce type de tournages. Elle affirme être une femme libérée, posant parfois nue pour les photographes, et elle est connue pour avoir eu de nombreuses conquêtes dans le monde du cinéma. Lorsqu'elle retourne aux États-Unis, une rumeur l'a devancée : sa voix ne se prêterait pas aux films sonores. Elle est alors forcée de tourner dans des films de série B. La critique l'assassine, se vengeant peut-être du mauvais caractère dont elle a parfois fait preuve par le passé. En 1938, déçue, elle regagne son Kansas natal. Malheureusement, elle est mal accueillie. Sa réussite a fait des jaloux et ses derniers échecs à Hollywood font ricaner. Elle change alors complètement de vie et accepte un emploi de vendeuse sur la Cinquième Avenue à New York. Elle vit ensuite aux crochets de plusieurs hommes riches et ne tarde pas à tomber dans l'alcool. Contrairement à ce que l'on pourrait croire, c'est le début d'une nouvelle vie pour elle. Elle sort de son alcoolisme et, au début des années cinquante, le public redécouvre ses films. On la compare même à Marlene Dietrich et Greta Garbo. Conservateur des films de la George Eastman House, James Card lui demande de l'accompagner à Rochester où elle deviendra une excellente scénariste. Louise Brooks se marie deux fois, la première avec le réalisateur Edward Sutherland dont elle divorce, puis la seconde avec le fortuné Deering Davis dont elle se sépare aussi. Elle n'aura pas d'enfants. Celle que l'on a surnommée la « Mona Lisa du grand écran » compte parmi les plus grandes actrices hollywoodiennes, et l'une des plus belles également. Par choix, elle finira sa vie seule. Elle décède d’une crise cardiaque le 8 août 1985 à Rochester, dans l’État de New York.

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2015 Coeur D'Or, poings d'acier Acteur Maria
2015 Les Mendiants de la vie Acteur Nancy
2015 Une fille dans chaque port Acteur Marie
2001 Loulou (La Boite De Pandore) Acteur Loulou
2001 Le Journal D'Une Fille Perdue Acteur Thymiane

Stars associées