Nom de naissance Serreau
Nationalité Français
Genre Homme
Avis

Biographie

Jean-Marie Serreau est un comédien et metteur en scène français, né en 1915 à Poitiers. Après avoir décroché son baccalauréat, il s’installe à Paris en 1936 et intègre l’École des Beaux Arts, où il se forme à l’architecture.Suite à une maladie, il perd un œil et se voit réformé par l’armée en 1939. Jean-Marie Serreau ne sert donc pas sous les drapeaux, mais participe activement à la Résistance à Lyon. En 1942, il regagne Paris et s’initie à la comédie sous la houlette de Charles Dullin.Syndicaliste convaincu, Jean-Marie Serreau est l’un des fondateurs de l’Association Travail et Culture en 1944. Cette association milite en faveur d’une éducation et d’une culture populaire.En 1949, il fonde la Compagnie Jean-Marie Serreau et monte, pour la première fois depuis 1930, une pièce de Brecht, L’Exception et la Règle, au Théâtre des Noctambules. C’est donc grâce à Jean-Marie Serreau que Brecht est réintroduit dans la France d’après-guerre. Durant cette période, il met en scène d’autres auteurs tels que Molière, Kafka, Vian et Jarry. Cette période marque également ses premières mises en scène d’Ionesco avec Comment s’en débarrasser. En 1950, Jean-Marie Serreau est nommé à la tête du Théâtre de Babylone à Paris. Il dirige En attendant Godot de Samuel Beckett et La Maison brûlée de Strindberg.Il ouvre son théâtre à plusieurs auteurs contemporains tels que Marguerite Duras, Max Frisch ou Michel Vinaver, sans en exclure le théâtre classique. Il crée également une première en introduisant Brecht dans le répertoire de La Comédie Française.Jean-Marie Serreau est aussi un fervent défenseur du théâtre vivant, ce qui le mène très vite à s’intéresser au quatrième art africain. En 1958, il monte Le Cadavre encerclé de Kateb Yacine et La Tragédie du roi Christophe d’Aimé Césaire en 1965. Il invite également sur scène, à l’Odéon, une troupe antillaise pour jouer Les Bonnes de Genet en 1961.Très présent à l’Odéon entre 1961 et 1968, il y présente de nombreuses œuvres : En attendant Godot, Comment s’en débarrasser d’Ionesco en 1961, Comédie de Beckett, La Tragédie du Roi Christophe en 1965 et Drôle de baraque d’Adrienne Kennedy en 1968. À sa mémoire, l’une des salles de répétition de l’Odéon porte aujourd’hui son nom.En 1970, Jean-Marie Serreau fonde le Théâtre de La Tempête à La Cartoucherie de Vincennes, qu’il dirige jusqu’à sa mort, trois années plus tard. Il met à l’honneur des dramaturges avant-gardistes tels que Beckett, Genet, Ionesco et reste fidèle au théâtre africain.En 1973, Le Printemps des bonnets rouges, du poète breton Paol Keineg, est sa dernière mise en scène dans cet établissement.Jean-Marie Serreau s’éteint la même année à Paris, à l’âge de cinquante-huit ans.En 1984, le Théâtre 14, créé en 1982 dans le 14ème arrondissement de Paris, est rebaptisé Théâtre 14 Jean-Marie Serreau, sous la direction de Jean-Claude Amyl. La carrière de Jean-Marie Serreau a ainsi marqué par son profond engagement pour un théâtre vivant mais Jean-Marie Serreau a surtout su travailler avec des comédiens d’origines diverses et de cultures différentes.

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
1961 L'Enclos Acteur le docteur

Stars associées