Nom de naissance Decleir
Genre Homme
Profession(s) Acteur
Avis

Biographie

Jan Decleir se forge une culture artistique en étudiant aux Beaux-Arts. Il se forme ensuite à l’art dramatique au Hoger Instituut voor Dramatische Kunst Studio Herman Teirlinck. Il reviendra d’ailleurs plus tard y enseigner pendant douze ans avant de démissionner considèrant que les moyens trop limités ne sont plus en mesure d’assurer un enseignement de qualité. Il joue dans une trentaine de films, dont la plupart sont réalisés pour la télévision. Il débute en 1971 dans Mira de Fons Rademakers. Dans les années 70, il enchaîne de nombreux rôles qui lui permettent de dévoiler sa palette d’acteur : Chronique d’une passion en 1972, Le conscrit de Roland Verhavert en 1973, Pont brûlé en 1975.En 1978, il joue un petit rôle dans Une page d'amour de Maurice Rabinowicz, considéré par plusieurs critiques comme un des films les plus importants du cinéma belge. En 1998, il campe le rôle principal de Character de Mike van Diem, Oscar du meilleur film étranger 1998, pour lequel il a obtenu le Prix d’interprétation aux Festivals de Paris, de Flandres et des Pays-Bas. Il s’est également illustré dans Antonia et ses filles de Marleen Gorris, lauréat de l’Oscar 1996 du meilleur film étranger, ainsi que dans Crinière au vent, une âme indomptable de Sergei Bodrov et La Croisade en jeans de Ben Sombogaart.Sa maîtrise impeccable de plusieurs langues lui permet de s'exporter comme avec Antonia et ses filles de Marleen Gorris (1995) et Karakter de Mike Van Diem (1997), dont les Oscars du meilleur film étranger lui confèrent une nouvelle notoriété auprès des producteurs et réalisateurs étrangers. Il rejoint par la suite Crinière au vent, une âme indomptable de Sergei Bodrov(1999), Little Crumb de Maria Peters (1999), Molokai de Paul Cox (1999) ou Rosenstrasse de Margarethe Von Trotta (2003).Toutefois, les planches occupent une place à part dans le cœur de Jan Decleir. Aussi, afin de privilégier des projets théâtraux, il refuse de jouer dans des films cultes comme Eyes Wide Shut de Stanley Kubrick ou encore dans un James Bond, Le monde ne suffit pas. En 2009, il est aux côtés d’une autre belge, Cécile de France, dans le film de Stijn Coninx, Sœur Sourire. En 2011, il est à l'affiche de Marieke, Marieke, un film dramatique belge réalisé par Sophie Schoukens. 

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2015 Off Screen Acteur John Voerman
2015 Villa des roses Acteur Brizard
2015 Edelweisspiraten Acteur Ferdinand Kütter
2015 Criniere au vent Acteur Le directeur
2012 Marieke Acteur Jacoby

Stars associées