Nom de naissance Babenco
Genre Homme
Avis

Biographie

Né le 7 février 1946 en Argentine, de parents immigrants juifs nés en Pologne et Russie, Hector Babenco est un réalisateur, producteur et scénariste d’origine argentine mais naturalisé brésilien. Après avoir passé sept ans de sa vie à parcourir l’Afrique, l’Europe et l’Amérique, il pose ses valises au Brésil et y fait ses premiers pas dans le septième art en œuvrant comme assistant-réalisateur. C’est à partir de 1973 qu’Hector Babenco s’essaie à la réalisation, en dirigeant un documentaire intitulé O Fabuloso Fittipaldi, consacré au pilote automobile Emerson Fittipaldi. Il réalise par la suite sa première fiction dans laquelle il brosse le portrait d'un homme en marge de la société. Dévoilée en 1975 sous le titre King of the Night, elle est saluée par la critique et l’aide à se faire connaître par le grand public. En 1981, Hector Babenco présente Pixote, la loi du plus faible, qui traite de la vie des enfants des rues de São Paulo. Ce film réaliste sera récompensé par de nombreux prix, dont ceux du Meilleur Film et de la Meilleure Actrice (Marília Pêra) aux Boston Society of Film Critics Awards, le Léopard d’Argent au Festival International de Locarno et le Prix du Meilleur Film étranger aux New York Film Critics Circle Awards. Cette grande performance lui ouvre les portes d'Hollywood, où le cinéaste réalise Le Baiser de la femme-araignée, avec William Hurt, Raúl Juliá et Sonia Braga. Inspiré d’un roman de l’écrivain argentin Manuel Puig, ce drame permet à William Hurt d’obtenir le Prix d'Interprétation Masculine du Festival de Cannes 1985, ainsi que l'Oscar du Meilleur Acteur en 1986. L’année suivante, Hector Babenco met en scène Jack Nicholson et Meryl Streep dans le drame Ironweed. L’acteur new-yorkais plusieurs fois oscarisé y campe un père de famille de retour après de longues années de vagabondage, consécutives à la mort de sa fille dont il est en partie responsable.Dans En liberté dans les champs du seigneur, qu’il présente en 1991, il réunit notamment Tom Berenger, Daryl Hannah et John Lithgow, en plus d'Aidan Quinn et Kathy Bates qui y incarnent deux missionnaires envoyés en Amérique du Sud afin de convertir des Indiens. Après avoir dirigé Miguel Ángel Solá et Maria Luisa Mendonça dans Corazón iluminado en 1996, il se montre beaucoup moins actif durant la fin des années quatre-vingt-dix, à cause d’une longue maladie.Hector Babenco revient sur la scène cinématographique sept années plus tard, et réalise Carandiru, une nouvelle adaptation d’un roman (Carandiru Station de Drauzio Varella) fondé sur l’expérience d’un médecin dans une prison brésilienne.En 2007, il signe El Pasado, un film avec Gael García Bernal.Il a été membre du jury du Festival de Cannes en 1989, et de celui de la Mostra de Venise en 1998.

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2004 Carandiru Réalisateur, Scénariste -
1997 Coeur allume Réalisateur -
1991 En liberte dans les champs du seigneur Réalisateur -
1987 Ironweed la force d'un destin Réalisateur -
1984 Le Baiser De La Femme Araignée Réalisateur -

Stars associées