Nom de naissance Giuseppe Bertolucci
Genre Homme
Profession(s) Scénariste
Avis

Biographie

Giuseppe Bertolucci est un scénariste et réalisateur italien né à Parme le 25 février 1947. Il est le fils du poète et critique cinématographique italien Attilio Bertolucci (1911-2000). Il est également le jeune frère du non moins célèbre écrivain et réalisateur Bernardo Bertolucci (né le 16 mars 1941).De par son environnement familial, Giuseppe Bertolucci est fortement influencé par les activités artistiques de son père et son frère. Il se lance ainsi dans le cinéma à l’âge de vingt-deux ans grâce à son frère Bernardo, qui lui permet d’être son assistant dans un film relatant un drame de la lutte antifasciste, La Stratégie de l’araignée (1969). Il enchaîne ensuite en coécrivant les scénarios des films Novecento (1976) et La Luna (1979).En 1977, Giuseppe Bertolucci réalise son premier film Berlinguer ti voglio bene, où il fait découvrir au public l’immense talent de son acteur fétiche, Roberto Benigni, dans une comédie basée sur l’espoir d’un monde meilleur qu’entretient un jeune homme à travers une révolution menée par Enrico Berlinguer, secrétaire du parti communiste italien. Il redirige Roberto Benigni quelques années plus tard dans une série de spectacles de rue intitulée Tutto Benigni (1986). En plus de ses rôles d’acteur, Benigni mettra en scène plusieurs scénarios de films coécrits par Bertolucci. Parmi les plus connus, on peut citer: Tu me troubles (1983) avec Nicoletta Braschi et Non ci resta che piangere (1984) avec Massimo Troisi, qui met en scène l'histoire d'un professeur et d'un gardien d’école qui se retrouvent perdus dans la campagne avant de s'apercevoir qu’ils sont retournés dans le dix-septième siècle.En 1979, Giuseppe Bertolucci réalise la comédie Une Femme Italienne avec, entre autres, dans les rôles principaux, Mariangela Melato et Renato Salvatori. Cette analyse approfondie de la psychologie féminine est tournée essentiellement dans une gare. Il enchaîne une année plus tard au même endroit, à la gare de Milan, avec le film Panni sporchi, une sorte de documentaire sur les marginaux et sans abris qui peuplent cette célèbre station italienne.Il fait tourner Stefania Sandrelli et Giulia Boschi dans Segreti Segreti (1984), un drame relatant l’histoire d’un terroriste, d’origine bourgeoise, que rien n’arrête pour tuer. Giuseppe Bertolucci a été l’un des rares cinéastes à aborder le tabou du terrorisme en Italie. Il révèlera également l’actrice Sabina Guzzanti. Elle jouera pour lui dans deux de ses films qu’il a aussi coécrits : I Camelli (1988), une histoire regroupant des personnages sans passé autour d’un jeu télévisé, et Troppo Sole (1994), un one-woman-show où Sabina joue plusieurs rôles.En 1989, il met en jeu la complicité de trois jeunes femmes, toutes amoureuses du même homme, dans la comédie Amori in corso, interprétée essentiellement par Stella Vordemann, Francesca Prandi et Amanda Sandrelli. Coréalisé avec Francesco Barilli, Giuseppe Tornatore et Marco Tullio Giordana, Giuseppe Bertolucci met en scène de courtes histoires d’amour, sous forme de sketches, dans Le dimanche de préférence (1991), avec notamment Philippe Noiret et Ornella Muti dans les rôles principaux. Il élabore ensuite une grande fiction pour la télévision, Una vita in gioco dans laquelle il offre un rôle sur mesure, celui d’une ancienne résistante communiste, à la grande actrice Alida Valli. En 1996, il réalise Il pratone del casilino, et deux années plus tard, il collabore encore une fois avec la télévision en tournant Ferdinando.En 1999, il réunit la belle Francesca Neri et l’acteur croate Rade Serbedzija dans Dolce rumore della vita, l'histoire d’une jeune femme qui recueille un nouveau-né tout en faisant croire à tout le monde qu’il est le sien.Dans L'Amore probabilmente (2001), avec Sonia Bergamasco, Rosalinda Celentano et Fabrizio Gifuni, le réalisateur nous montre l’initiation à l’amour d’une jeune actrice.Giuseppe Bertolucci, méconnu en France, presque inconnu sur la scène internationale, reste néanmoins un grand cinéaste, certes exigeant, mais toujours fidèle à ses principes de liberté et de création.

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
1991 Le dimanche de préférence Réalisateur -
1979 La Luna Scénariste -
1979 Une Femme Italienne Réalisateur -
1976 1900 : Seconde époque Scénariste -
1976 1900 : Première époque Scénariste -

Stars associées