Nom de naissance Arcady
Nationalité Français
Genre Homme
Profession(s) Réalisateur, Scénariste
Avis

Biographie

Alexandre Arcady est un réalisateur, scénariste et producteur français né le 17 mars 1947 à Alger. Il est célèbre pour ses films Le coup de Sirocco, Le grand pardon, L'union sacrée, K, Comme les cinq doigts de la main, Ce que le jour doit à la nuit et 24 jours. Il est le père d'Alexandre Aja.Né d'une mère juive algérienne et d'un père légionnaire d'origine hongroise, Alexandre Arcady vit une jeunesse paisible en Algérie avant de rejoindre la France en 1962, lorsque son pays natal devient indépendant. Dès lors, la communauté Pieds Noirs reste une source d’inspiration inépuisable tout au long de sa carrière. Après avoir été metteur en scène puis directeur du théâtre de Suresnes, Alexandre Arcady fait ses premiers pas dans le septième art en tant que producteur. En 1977, il fonde la société de production Alexandre Films avec la réalisatrice Diane Kurys . C’est ainsi qu’il produit le premier long-métrage de la réalisatrice : Diabolo Menthe.Au contact de cette dernière, Alexandre prend goût à l’écriture et à la réalisation : son premier film s’intitule Le coup de sirocco (1979). Ce premier film, qui lance Patrick Bruel résume à lui seul la filmographie d'Arcady puisqu'il traîte de l'intégration des pieds-noirs en France après la guerre d'Algérie, de l'intégration de la communauté juive en France et des tensions qui peuvent exister avec la communauté musulmane (L'Union Sacrée).Un réalisateur fidèle à ses acteurs et à ses idéesDès lors, Alexandre Arcady prend plusieurs casquettes : il est à la fois scénariste, réalisateur et producteur de ses films. En revanche, il laisse le métier de comédien aux autres. Il sait s’entourer de brillants comédiens qu’il retrouve ensuite tout au long de sa carrière : Richard Berry joue ainsi en 1981 dans Le Grand Pardon, puis dans Le Grand Carnaval (1983), L’Union sacrée (1988), Pour Sacha (1990), Le Grand pardon II et enfin Entre chiens et loups. Le réalisateur renouvelle également sa collaboration avec les comédiens Gérard Darmon, Roger Hanin et Patrick Bruel et le compositeur Philippe Sarde.Arcady s’essaie à tous les genres : la comédie avec Hold-Up (1985), le policier avec Dernier été à Tanger (1987), la comédie romantique avec Dis-moi oui (1995), le thriller avec K (1997) ou encore le drame avec Là-bas, mon pays (2000). Avec Entre chiens et loups, Alexandre Arcady renoue avec un genre qu’il avait délaissé depuis L’Union sacrée et Le Grand pardon II : le film d’action. Mais il n’hésite pas non plus à revenir au genre comique avec Mariage mixte en 2004. En 2008, il réalise Tu peux garder un secret puis retrouve Patrick Bruel pour Comme les cinq doigts de la main en 2010. Deux ans plus tard, avec Ce que le jour doit à la nuit, il retrace l'histoire récente de l'Algérie à travers les yeux d'un algérien. En 2014, toujours fidèle à sa thématique, il porte à l'écran le calvaire d'Ilan Halimi, jeune juif assassiné en 2006 par le gang des barbares en raison de sa judaïté. Son film, 24 jours, est adapté du livre écrit par la mère d'Ilan Halimi.

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2015 Arrête ton Cinéma ! Producteur -
2014 24 Jours - La Vérité sur l'Affaire Ilan Halimi Réalisateur, Scénariste -
2012 Ce que le jour doit à la nuit Réalisateur, Scénariste, Producteur -
2010 Comme les 5 doigts de la main Réalisateur, Scénariste -
2008 Tu Peux Garder Un Secret? Réalisateur, Scénariste -

Stars associées