DR

Une trentaine de nouveaux TV shows seront lancés la saison prochaine par les grands networks américains. Focus sur les plus prometteurs.

Pas facile de faire le tri parmi les nouvelles séries qui s'annoncent en masse, pour la saison prochaine. Lors des Upfronts, ABC, CBS, NBC, FOX et la CW ont dévoilé plus d'une trentaine de nouveautés, qui débarqueront sur les antennes américaines, en 2016-2017. Si la plupart sont de tristes adaptations de films, de pâles remakes ou d'insipides spin-off, on a quand même sélectionné une dizaine de shows, qui devraient mériter un petit coup d’œil.

C'est officiel, les Networks US sont à court d'idées

Bien sûr, aucun épisode n'a encore été montré (à qui que ce soit). Alors précisons, en préambule, que cet écrémage a été fait sur la base des bandes-annonces mises en ligne, des synopsis détaillés, des castings annoncés... et forcément, une bonne dose d'intuition subjective.

PARMI LES NOUVEAUX DRAMAS

Conviction (ABC)

L'histoire : Hayes Morrison est avocate. C'est aussi la fille de l'ex-Président des États-Unis. Arrêtée avec de la cocaïne, elle va être forcée d'accepter un job aux côtés de Wayne Wallis, le procureur sexy de la ville de New York qu'elle déteste, afin d'éviter une humiliation publique à sa mère, une Sénatrice en campagne. Elle va ainsi rejoindre la division de la Conviction Integrity Unit, chargée de réexaminer des affaires judiciaires et prouver l'innocence de personnes accusés à tort.
Pourquoi ça promet ? La bombe de Marvel, Hayley Atwell (celle qui jouait l'Agent Carter) sera la star de ce soap judiciaire, qui promet d'être particulièrement sexy et croustillant. Conviction ne s'annonce pas hyper-original, mais franchement efficace.
Au casting : Eddie Cahill (Les Experts : Manhattan), Shawn Ashmore (Following), Merrin Dungey (Alias) et Emily Kinney (The Walking Dead).
Quand : tous les lundis soirs, en troisième partie de soirée, sur ABC, dès le mois de septembre prochain.

Designated Survivor (ABC)

L'histoire : Tom Kirkman, un membre (assez mineur) du cabinet présidentiel, gentil père de famille tranquille, sans ambition, va voir brutalement mourir tous les dirigeants du pays, suite à une énorme attaque perpétrée lors du fameux Discours du l'état de l'Union. Dans l'ordre de succession, c'est lui qui se retrouve alors soudainement en tête de liste. Il prend donc légitimement le poste de Président par intérim des USA. Mais il va devoir prendre rapidement des décisions cruciales pour la Nation, pour répondre à cet acte terroriste. Et le moins qu'on puisse dire, c'est que le reste de la Maison Blanche ne sera pas totalement derrière lui...
Pourquoi ça promet ? Le génial Kiefer Sutherland fait son retour dans un rôle hyper-charismatique. Un thriller politique original, porté par son improbable idée de départ. Affaires de terrorisme, coups bas, trahisons et suspense haletant, Designated Survivor devrait être l'un des hit de la rentrée. Un 24 en puissance.
Au casting : Face à Kiefer, on verra Maggie Q (Nikita), Kal Penn (Dr House), Italia Ricci et Natasha McElhone (Truman Show).
Quand : tous les mercredis soirs, en troisième partie de soirée, sur ABC, dès le mois de septembre prochain.

MacGyver (CBS)

L'histoire : Le jeune Angus MacGyver sera un héros américain, après avoir réussi à s'évader d'une prison terroriste, grâce à ses dons de bricoleur hors-pair. De retour chez lui, il sera alors choisi par le Gouvernement pour faire partie d'une équipe spéciale, pour des missions à haut risque.
Pourquoi ça promet ? Soyons honnête, on a un peu peur de ce remake, tant la version originale résonne encore dans la mémoire collective. Malgré tout, on est aussi très curieux de voir comment CBS va moderniser le personnage, avec cette série vaguement préquelle. Quoi qu'il en soit, on regardera au moins le premier épisode.
Au casting :  c'est Lucas Till (qui joue Havok dans X-Men) qui prendra la place de Richard Dean Anderson. George Eads (Les Experts) sera son acolyte. Addison Timlin et Michelle Krusiec joueront les jolies filles.
Quand : tous les vendredis soirs, en première partie de soirée, sur ABC, dès le mois de septembre prochain.

The Exorcist (Fox)

L'histoire : Une femme très croyante nommée Angela Rance, fait face à des apparitions démoniaques dans sa maison. Sa plus grande fille notamment, semble bien différente, depuis qu'elle est rentrée de la Fac. Est-elle possédée ? Angela va faire appel au jeune prètre de sa Paroisse pour la conseiller. Et ce dernier, démuni face au mal qu'il rencontre pour la première fois, va faire appel au Père Marcus, un exorciste aguerri.
Pourquoi ça promet ? L'actrice oscarisée Geena Davis en vedette, c'est déjà alléchant en soi. Ensuite, cette version série du film culte sera en fait une nouvelle adaptation du livre de William Peter Blatty et n'aura pas grand chose à voir avec le film culte de 1973, réalisé par William Friedkin (hormis peut-être la fameuse musique). Rien que ça, c'est déjà rassurant, et la bande-annonce laisse ainsi espérer une bonne vieille série de genre, bien flippante comme il faut.
Au casting : on verra aussi Alfonso Herrera (Sense8) et Ben Daniels.
Quand : tous les vendredis soirs, en deuxième partie de soirée, sur Fox, dès le mois de septembre prochain.

Timeless (NBC)

L'histoire : L'historienne et anthropologue Lucy Preston est recrutée par le gouvernement américain pour revenir dans le passé et ramener un certain Garcia Flynn, qui a volé une machine expérimentale, servant à voyager dans le temps. 
Pourquoi ça promet ? Déjà parce que Timeless est la dernière création de Shawn Ryan et Eric Kripke, les papas de The Shield et Supernatural. Forcément, on se dit que l'association deux deux peut donner quelque chose de vraiment cool. D'autant que la bande-annonce promet une grande saga épique et fantastique, avec de beaux moments d'Histoire et pas mal de twists à vous retourner le cerveau. Excitant.
Au casting : la belle Abigail Spencer (de rectify) et le beau Goran Višnjić (d'Urgences) seront les stars du show.
Quand : tous les lundis soirs, en troisième partie de soirée, sur NBC, dès le mois de septembre prochain.

DU CÔTÉ DES NOUVELLES COMÉDIES

Making History (Fox)

L'histoire : Dan Chambers, professeur en sciences informatiques dans une petite université du Massachusetts, découvre qu'il peut voyager dans le temps et se rend fréquemment au 18ème siècle pour retrouver la femme dont il s'est épris. Seulement ses actions dans le passé semblent avoir des répercussions sur le présent, d'autant plus que sa prétendante n'est autre que la fille de Paul Revere. Il ne le réalise pas, mais il est peut-être en train d'altérer le déroulement de la Révolution Américaine. Pour que tout rentre en ordre, Dan demande de l'aide à son collègue historien.
Pourquoi ça promet ? Encore une série sur le voyage dans le temps, mais pas de prise de tête ici. Cette sitcom promet de jouer joyeusement avec l'effet papillon. Il faut juste espérer que la production a assez de moyens pour faire des décors à peu près corrects et que les scénaristes sont assez inventifs pour écrire des épisodes drôles et décalés.
Au casting : le retour de Leighton Meester (la bombe de Gossip Girl), à la télé américaine.
Quand : à la mi-saison, début 2017, sur Fox.

Powerless (NBC)

L'histoire : Dans un monde peuplé de super-héros, Emily, qui n'a aucun pouvoir, travaille dans une compagnie d'assurance un peu particulière : elle est spécialisée dans le traitement des dégâts et dommages, causés par les super-bastons.
Pourquoi ça promet ? Raconter le quotidien banal d'une employée de bureau, qui voit tous les jours des surhommes se battre pour combattre le crime, c'est plutôt innovant. Une façon originale, de surfer sur la tendance des Vengeurs masqués. D'autant que Powerless est une série DC. Batman, Superman et autre Wonder Woman ne seront donc pas bien loin.
Au casting : La jolie Vanessa Hudgens (High School Musical) sera accompagnée par les délirants Danny Pudi (Community) et Alan Tudyk (Firefly).
Quand : à la mi-saison, début 2017, sur NBC.

Son of Zorn (Fox)

L'histoire : Le légendaire guerrier animé Zorn revient sur la planète Terre après dix ans d'absence. Un retour qui ne se fait pas sans difficultés, puisqu'il va devoir reconquérir son ex-femme ainsi que regagner l'affection de son fils désormais adolescent. Il prend la décision de rester en Californie, se dénichant un appartement en banlieue, ainsi qu'un travail ennuyeux...
Pourquoi ça promet ? Non seulement ça promet, mais ça s'annonce tout bonnement fabuleux. Son of Zorn est trailer le plus dément des Upfronts 2016-2017. Un mélange animé/live action, complètement barré, à la fois brillant et incroyablement con. On trépigne déjà à l'idée de découvrir comment ce "Musclor" de cartoon va s'intégrer à la vie réelle. Et au passage, pouce levé pour la Fox, qui intègre à sa grille une nouveauté vraiment audacieuse.
Au casting : l'excellent Jason Sudeikis (The Last Man on Earth) sera la voix de Zorn. Cheryl Hines (Suburgatory) sera là en chair et en os, pour lui donner la réplique.
Quand : tous les dimanches soirs, en première partie de soirée, sur Fox, dès le mois de septembre prochain.

Speechless (ABC)

L'histoire : Maya DiMeo est une mère dévouée et grande gueule, prête à tout sa famille. Elle a un mari un peu loufoque, une fille très sportive, un garçon très intelligent et un autre fils, JJ, handicapé, cloué dans un fauteuil et qui souffre d'une paralysie cérébrale. Elle va se battre, au quotidien, pour qu'il soit considéré et intégré, comme n'importe quel enfant.
Pourquoi ça promet ? Une comédie sociale féroce, qui fait déjà penser à Malcolm (si la série avait été centrée sur Stevie), et qui devrait parler sans tabou de l'intégration des handicapés dans la société actuelle.
Au casting : l'ancienne copine de Will HuntingMinnie Driver, s'annonce mordante en mère de famille implacable. Avec elle, on retrouvera Kyla Kenedy (qui jouait la petite Mika dans The Walking Dead) et John Ross Bowie (le Barry Kripke de The Big Bang Theory).
Quand : tous les mercredis soirs, en première partie de soirée, sur ABC, dès le mois de septembre prochain.

The Good Place (NBC)

L'histoire : Une jeune femme nommée Eleanor meurt accidentellement et se retrouve envoyée dans The Good Place, une sorte de Paradis, où sont acceptés ceux qui ont fait le bien durant leur vie et où tout le monde est parfait. Sauf qu'il y a eu erreur sur la personne. Elle n'aurait pas dû être là...
Pourquoi ça promet ? Cette comédie est signée des créateurs de Parks and Recreation et Brooklyn Nine Nine. Rien que ça, ça donne envie d'en voir plus. Par ailleurs, cette série marquera le come back de Kristen Bell (Veronica Mars) sur un network. Attrayant.
Au casting : Ce bon vieux Ted Danson (Les Experts) jouera une sorte de Saint-Pierre, gérant du Paradis.
Quand : tous les jeudis soirs, en première partie de soirée, sur NBC, dès le mois de septembre prochain.