ABACA

 
La soirée a également mis les femmes en avant.

À seulement 23 ans, Anthony Bajon remporte l’ours d’argent du meilleur acteur pour son rôle dans La Prière, de Cédric Kahn. Dans ce film, il joue le rôle de Thomas, un toxicomane envoyé en sevrage dans une communauté catholique d’anciens drogués, dans la montagne. Ces derniers se soignent par la prière. On avait déjà pu voir le comédien dans Les ogresMarylineRodin ou encore Nos années folles. Il devient le septième Français à recevoir le prix d’interprétation à Berlin, après Jean Gabin (en 1959 et 1971), Jean-Pierre Léaud (en 1966), Michel Simon (en 1967), Jean-Louis Trintignant (en 1968), Michel Piccoli (en 1982) et Jacques Gamblin (en 2002).

 

 

Les femmes ont également été mises à l’honneur. La réalisatrice roumaine Adina Pintilie, a vu son film, Touch me not, remporter l’ours d’or. Ce film, où la barrière entre le documentaire et la fiction file le vertige, aborde l’intimité et la sexualité.Malgorzata Szumowka a reçu le Grand prix du Jury pour Mug, qui raconte l’histoire d’un jeune homme défiguré à la suite d’un terrible accident. Enfin c’est l’actrice Ana Brun qui remporte le prix de la meilleure actrice, pour son rôle dans Las Heredas, premier film du réalisateur paraguayen, Marcelo Martinessi. Bouleversée par son prix, la comédienne a tenu à dédier le long-métrage aux femmes de son pays "qui sont des combattantes", rapporte l’AFP. "Ce film donne un rôle-clé aux femmes pour bâtir une histoire dans une société très machiste d’Amérique Latine." a-t-elle déclarée.

 
Pour finir, Wes Anderson a également été récompensé, pour son long-métrage animé, L'Île aux chiens, de l'Ours du meilleur réalisateur. Absent, c'est Bill Murray, qui prête sa voix à l'un des personnages, qui est venu chercher le prix. "Je n'aurais jamais cru qu'en jouant un chien, je repartirai avec un ours" a-t-il dit avec un trait d'humour.

Le 68ème Festival de Berlin, qui s’est déroulé du 15 au 25 février dernier, était présidé par le réalisateur allemand Tom Tykwer.

 

Retrouvez-ci dessous l’intégralité du palmarès :

 

Ours d'or :
Touch Me Not d'Adina Pintilie

Ours d'argent - Grand Prix du jury :
Twarz de Malgorzata Szumowska

Ours d'argent - Prix Alfred Bauer :
Las herederas de Marcelo Martinessi

Ours d'argent de la mise en scène :
Wes Anderson pour L'île aux chiens

Ours d'argent de la meilleure actrice :
Ana Brun pour Las herederas de Marcelo Martinessi

Ours d'argent du meilleur acteur :
Anthony Bajon pour La prière de Cédric Kahn

Ours d'argent du meilleur scénario :
Manuel Alcalá et Alonso Ruizpalacios pour Museo d’Alonso Ruiz Palacios

Ours d'argent de la meilleure contribution artistique :
Elena Okopnaya pour les décors et les costumes de Dovlatov d'Alexeï Guerman Jr.

Prix Glashütte du meilleur documentaire original :
Waldheims Walzer de Ruth Beckmann

Mention spéciale :
Ex Pajé de Luiz Bolognesi

Prix GWFF du meilleur premier film :
Touch Me Not d'Adina Pintilie

Mention spéciale :
An Elephant Sitting Still de Hu Bo

Prix du jury œcuménique :
In den Gängen de Thomas Stuber

Mention spéciale :
Utøya 22. juli d'Erik Poppe

Prix de la critique internationale (Fipresci)
Compétition :
Las herederas de Marcelo Martinessi 

Panorama :
River's Edge d'Isao Yukisada

Forum :
An Elephant Sitting Still de Hu Bo

Prix de la Confédération Internationale des Cinémas d’Art et d’Essai (Cicae)
Panorama :
Tinta Bruta de Marcio Reolonet Filipe Matzembacher

Forum :
Teatro de guerra de Lola Arias

Prix de la Guilde du film :
In den Gängen de Thomas Stuber

Label Europa Cinemas :
Styx de Wolfgang Fischer

Jury des enfants Generation Kplus
Ours de cristal du meilleur film :
Les rois mongols (Cross My Heart) de Luc Picard (Canada)

Mention spéciale :
Supa Modo de Likarion Wainaina (Allemagne-Kenya)

Ours de cristal du meilleur court métrage :
A Field Guide to Being a 12-Year-Old Girl de Tilda Cobham-Hervey (Australie)

Mention spéciale :
Snijeg za Vodu de Christopher Villiers (Bosnie Herzégovine-Royaume-Uni)

Jury international Generation Kplus
Grand Prix du meilleur film :
Sekala Niskala de Kamila Andini (Indonésie-Pays-Bas-Australie-Qatar)

Mention spéciale :
Allons enfants de Stéphane Demoustier (France)

Prix spécial du meilleur court métrage :
Jaalgedi de Rajesh Prasad Khatri (Népal)

Mention spéciale :
Cena d'aragoste de Gregorio Franchetti (Etats-Unis-Italie)

Jury jeunes Generation 14plus
Ours de cristal du meilleur film :
Fortuna de Germinal Roaux (Suisse-Belgique)

Mention spéciale :
Retablo d'Álvaro Delgado-Aparicio L. (Pérou-Allemagne-Norvège)

Ours de cristal du meilleur court métrage :
Kiem Holijanda de Sarah Veltmeyer (Pays-Bas)

Mention spéciale :
Je fais où tu me dis de Marie de Maricourt (Suisse)

Jury international Generation 14plus
Grand Prix du meilleur film :
Fortuna de Germinal Roaux (Suisse-Belgique)

Mention spéciale :
Dressage de Pooya Badkoobeh (Iran)

Prix spécial du meilleur court métrage :
Juck d'Olivia Kastebring, Julia Gumpert et Ulrika Bandeira (Suède)

Mention spéciale :
Na zdrowie ! de Paulina Ziolkowska (Pologne)

Prix Teddy du meilleur film LGBT :
Tinta Bruta de Marcio Reolonet Filipe Matzembacher

Prix Teddy du meilleur documentaire :
Bixa Travesty de Claudia Priscilla et Kiko Goifman

Prix Teddy du meilleur court métrage : 
Three Centimetres de Lara Zeidan

Prix Teddy - Prix spécial du jury :
Obscuro Barroco d'Evangelia Kranioti

Prix L'Oréal Paris de la révélation :
Retablo d'Álvaro Delgado-Aparicio L.

Prix Caligari :
La casa lobo de Cristóbal León et Joaquín Cociña

Prix du film pour la paix : 
The Silence of Others d'Almudena Carracedo et Robert Bahar

Prix Amnesty International du meilleur film :
Zentralflughafen THF de Karim Aïnouz

Mention spéciale :
Eldorado de Markus Imhoof

Prix Heiner Carow :
Styx de Wolfgang Fischer

Panorama
Prix du public du meilleur film de fiction :
Profile de Timur Bekmambetov

2e place :
Styx de Wolfgang Fischer

3e place :
L'animale de Katharina Mueckstein

Prix du public du meilleur documentaire :
The Silence of Others d'Almudena Carracedo et Robert Bahar

2e place :
Partisan de Lutz Pehnert, Matthias Ehlert et Adama Ulrich

3e place :
O processo de Maria Augusta Ramos

Prix du jury des lecteurs du "Berliner Morgenpost" :
Dovlatov d'Alexeï Guerman Jr.

Prix du jury des lecteurs du "Tagesspiegel" :
L'empire de la perfection de Julien Faraut

Prix Teddy du jury des lecteurs du magazine "Mannschaft" :
Las Herederas de Marcelo Martinessi

Prix Compass-Perspektive :
Überall wo wir sind de Veronika Kaserer

Prix Kompagnon-Fellowship :
When a Farm Goes Aflame, the Flakes Fly Home to Bear the Tale de Jide Tom Akinleminu

Prix Arte International :
The War Has Ended d'Hagar Ben Asher

Prix du développement de la coproduction Eurimages :
Madants (Pologne), Match Factory Productions (Allemagne) et Transfax Film Productions (Israël) pour The War Has Ended d'Hagar Ben Asher

Prix VFF Talent Highlight :
Producteur Jing Wang (République populare de Chine) pour Tropical Memories de Shipei Wen

Ours d'or du meilleur court métrage :
The Men Behind the Wall d'Ines Moldavsky

Ours d'argent - Prix du jury du court métrage :
Imfura de Samuel Ishimwe

Prix Audi du court métrage :
Solar Walk de Réka Bucsi

Court métrage sélectionné pour les European Film Awards :
Burkina Brandenburg Komplex d'Ulu Braun

Ours d'honneur :
Willem Dafoe

Berlinale Camera :
Beki Probst, présidente du Marché du film européen (Suisse)
Katriel Schory, producteur et directeur exécutif de l'Israel Film Fund (Israël)
Jiří Menzel, réalisateur et acteur (République tchèque)

A lire aussi sur Première