Titre original Hatuna MeNiyar
Date de sortie 19 avril 2017
Réalisé par Nitzan Gilady
Avec Moran Rosenblatt , Roy Assaf , Aryeh Cherner
Scénariste(s) Nitzan Gilady
Année de production 2015
Pays de production Israël
Genre Drame
Couleur Couleur

Synopsis

En Israël, Hagit, une jeune femme fragile psychologiquement, travaille dans une usine de papier et passe le temps en fabriquant des petites poupées. Sara, la mère d'Hagit, est fatiguée de passer son temps à se faire du souci pour elle. Son ex-mari et son fils lui reprochent même de ne pas avoir placé la jeune femme dans une institution spécialisée. De son côté, Hagit rêve de prendre son indépendance. Elle espère qu'Omri, le fils de son patron, avec qui elle entretient secrètement une relation amoureux, lui demandera rapidement sa main. Mais ce dernier apprend un jour que son père veut fermer l'usine...

Critiques

  1. Première
    par François Léger

    Hagit, une jeune femme psychologiquement fragile, occupe ses journées en fabriquant des petites poupées dans l'usine de papier dans laquelle elle travaille. Rêvant de prendre de son indépendance, elle entretient secrètement une relation avec le fils de son employeur et le cache à sa mère. Cette dernière est déchirée entre son désir de la protéger et sa propre volonté de vivre sa vie de femme… Pour son premier long-métrage de fiction, le documentariste israélien Nitzan Gilady tisse une histoire d'une poésie assez stupéfiante, où les décors et la mise en scène rappellent sans cesse la douce étrangeté du personnage principal. Wedding Doll révèle au passage l'actrice Moran Rosenblatt, alias Hagit, parfaite dans ce rôle où il aurait pourtant été facile d'aller trop loin. Un film humain, avant tout.