Titre original Venus Noire
Date de sortie 27 octobre 2010
Réalisé par Abdellatif Kechiche
Avec Yahima Torres , Olivier Gourmet , André Jacobs
Scénariste(s) Abdellatif Kechiche, Ghalya LACROIX
Distributeur MK2
Année de production 2010
Pays de production FR
Genre Drame

Synopsis

Paris, 1817, enceinte de l'Académie Royale de Médecine. « Je n'ai jamais vu de tête humaine plus semblable à celle des singes ». Face au moulage du corps de Saartjie Baartman, l'anatomiste Georges Cuvier est catégorique. Un parterre de distingués collègues applaudit la démonstration. Sept ans plus tôt, Saartjie, quittait l'Afrique du Sud avec son maitre, Caezar, et livrait son corps en pâture au public londonien des foires aux monstres. Femme libre et entravée, elle était l'icône des bas-fonds, la « Vénus Hottentote » promise au mirage d'une ascension dorée...Le film est présenté en compétition dans le cadre de la 67ème Mostra de Venise.

Photos

Venus Noire

Critiques

  1. Première
    par Christophe Narbonne

    Les séquences répétitives de shows questionnent notre inclination au voyeurisme et notre responsabilité dans la création actuelle de monstres, médiatiques ceux-là. Kechiche pousse la parabole jusqu’à l’écoeurement : dans une scène extraordinairement dérangeante, Sarah est livrée par son « metteur en scène » à des aristos décadents qui la tripotent avant de la prendre en pitié. La chair est triste, et l’héroïne, par ailleurs réduite au rang de vulgaire objet d’études par une communauté scientifique inhumaine, n’a pas d’échappatoire. L’interprétation presque désincarnée de Yahima Torrès (aucune étincelle de vie dans son regard, ce qui est volontaire) accentue la neutralité de la mise en scène, qui cherche moins à plaire qu’à faire réfléchir. Clinique, certes, mais aussi d’une impressionnante ambition visuelle et narrative, Vénus noire range définitivement Kechiche parmi les réalisateurs qui comptent.