Titre original Que Horas Ela Volta ?
Date de sortie 24 juin 2015
Durée 114 mn
Réalisé par Anna Muylaert
Avec Regina Casé , Michel Joelsas , Camila Márdila
Scénariste(s) Anna Muylaert
Distributeur Memento Distribution
Année de production 2015
Pays de production Brésil
Genre Drame
Couleur Couleur

Synopsis

Domestique au sein d’une famille de São Paulo, Val a dû laisser sa fille Jessica dans sa région natale du Nordeste depuis 13 ans pour s’occuper de Fabinho, le fils de ses employeurs. Quand Jessica la rejoint pour tenter d’entrer dans une bonne université, des tensions naissent au sein de la famille et les barrières de classe se révèlent.

Offres VOD de Une seconde mère

UniversCiné HD SD UniversCiné 3.99 € Louer 7.99  € Acheter
CANAL VOD SD HD CANAL VOD 3.99 € Louer 9.99  € Acheter
Orange HD SD Orange 2.99 € Louer 9.99  € Acheter

Toutes les séances de Une seconde mère

Photos de Une seconde mère

DR
DR
Memento Film / Africa Filmes / Globo Filmes / Gullane Filmes
Memento Film / Africa Filmes / Globo Filmes / Gullane Filmes
Memento Film / Africa Filmes / Globo Filmes / Gullane Filmes
Memento Film / Africa Filmes / Globo Filmes / Gullane Filmes
Memento Film / Africa Filmes / Globo Filmes / Gullane Filmes
Memento Film / Africa Filmes / Globo Filmes / Gullane Filmes
Memento Film / Africa Filmes / Globo Filmes / Gullane Filmes

Une Seconde Mère

Une Seconde Mère

Une Seconde Mère

Une Seconde Mère

Une Seconde Mère

Une Seconde Mère

Une Seconde Mère

Une Seconde Mère

Une Seconde Mère

Critiques de Une seconde mère

  1. Première
    par Damien Leblanc

    Employée de maison devenue comme une seconde mère pour l’ado de la famille chez qui elle travaille, Val est un personnage qui capte immédiatement l’attention, un mélange de soumission sociale et d’affection immodérée. Mais quand sa fille, jeune femme débrouillarde qu’elle n’a pas pu élever, vient séjourner à ses côtés, la hiérarchie bien ordonnée de la villa s’en trouve perturbée. À la fois huis clos estival, réflexion sur l’éducation et déclaration d’amour à la jeunesse brésilienne, cette habile remise en cause des mécanismes d’asservissement se vit aussi comme un savoureux récit plein de rebondissements qui doit beaucoup à son actrice Regina Casé, mémorable en nounou ayant trop longtemps passé ses envies sous silence.