Une Mère

Une Mère

Internautes
0

Aucun vote pour le moment

Première
3.75

(1 critique)
Presse
3.125

(9 critiques)
Votre avis

La critique de Premiere
3.75

Stephanie Lamome
3.75

Marie élève seule son fils de 16 ans. Violent, toujours dans les mauvais coups, il fait de sa vie un enfer. Au bout du rouleau, Marie prend une décision radicale. Vingt ans après "Rosine", qui avait révélé Mathilde Seigner en maman adorée par sa fille, Christine Carrière retrouve la comédienne pour un rôle en forme de contre-pied. Au-delà du sujet tabou sur les mères maltraitées et de la question : "Est-on obligé d’aimer son enfant ?", la cinéaste pousse le bouchon très loin. Jusqu’à un point de non-retour où l’on ressent physiquement la haine entre mère et fils. Un parti pris culotté, pondéré par des apartés d’une douceur infinie avec l’ex toujours amoureux de Marie, qui l’attend avec toute la patience du monde.

Les autres avis de la presse (9)
3.125

StudioCiné Live
(Laurent Djian)
3.75

Ce film dans l'ensemble, et en dépit d'un final optimiste, fait l'effet d'une caresse avec du papier de verre. Il ne cherche jamais à être aimable, et c'est justement pour ça qu'on a autant envie de l'aimer.

Télérama
(Pierre Murat)
3.75

Parfois, Christine Carrière a la main lourde — on se passerait volontiers de quelques moments appuyés, insistants. Le plus souvent, elle vise juste.

Le Monde
(La redaction du Monde)
3.75

S'il rappelle par bien des aspects "La Tête Haute" d'Emmanuelle Bercot, le film mérite qu'on s'y attarde ne serait-ce que pour la performance de ses deux acteurs, Emmanuelle Seigner et le jeune Kacey Mottet Klein.

Le Figaro
(Eric Neuhoff)
3.75

Christine Carrière offre à Mathilde Seigner un de ses plus beaux rôles.

20 Minutes
(Caroline Vié)
3.75

Mathilde Seigner donne le meilleur d’elle-même dans "Une mère", film âpre où elle fait oublier ses prestations comiques en créant un personnage qui finit par prendre son rejeton en main.

A voir à lire
(Dounia Georgeon)
1.25

Le film s’écoule de scène en scène de manière unilatérale sans que jamais un plan ou une phrase ne viennent nous détourner ce qui est dit, formulé, répété à coups de marteau. Il est difficile d’être une bonne mère. Oui mais encore ?

Critikat.com
(Clément Graminiès)
0

"Une mère" synthétise probablement ce que le cinéma français a de pire à nous offrir actuellement.

Le Parisien
(Pierre Vavasseur)
3.75

Mathilde exécute un formidable travail d'actrice. Sans doute l'un de ses rôles les plus costauds.

Le JDD
(Barbara Théate)
1.25

Mathilde Seigner (...) en fait trop. Et on a bien du mal à être en empathie avec cet adolescent irrécupérable.

Premiere en continu

Le guide des sorties

Nos top du moment

Box-office

Sur la période du 08/11 au 14/11 2017
En collaboration avec CBO

10%
Nombre d'entrées: 
341 694
Cumul des entrées: 
1 955 056

10%
Nombre d'entrées: 
338 527
Cumul des entrées: 
1 328 735

9%
Nombre d'entrées: 
315 948
Cumul des entrées: 
315 948

9%
Nombre d'entrées: 
311 991
Cumul des entrées: 
2 160 075

5%
Nombre d'entrées: 
182 466
Cumul des entrées: 
2 686 809

Les plus vues