Date de sortie 12 avril 2017
Durée 99 mn
Réalisé par Stéphane Robelin
Avec Pierre Richard , Yaniss Lespert , Fanny Valette
Scénariste(s) Stéphane Robelin
Année de production 2017
Pays de production France
Genre Comédie sentimentale
Couleur Couleur

Synopsis

Depuis la mort de sa femme, Pierre s'ennuie et vit en ermite. Sa grande fille s'inquiète et lui propose de découvrir les joies d'internet. Le jeune Alex vient donner des cours au vieil homme. Celui-ci visite un site de rencontre et tombe sur le profil de Flora. Il lui cache son âge et sa véritable identitié et la charme grâce à ses talents d'écriture. Rendez-vous est pris à Bruxelles, mais Pierre demande à Alex d'y aller à sa place. Le jeune homme accepte, ment à la jeune femme mais parvient à la séduire. Si Alex a dû mal à gérer ce mensonge, Pierre se sent rajeuni...

Offres VOD

MYTF1VOD SD HD MYTF1VOD 13.99  € Acheter
Nolim Films HD SD Nolim Films 7.99  € Acheter
Orange HD SD Orange 4.99 € Louer 7.99  € Acheter
UniversCiné SD UniversCiné 3.99 € Louer 7.99  € Acheter
Videofutur SD Videofutur 4.99 € Louer 13.99  € Acheter
CANAL VOD SD HD CANAL VOD 11.99  € Acheter
FilmoTV HD FilmoTV 7.99  € Acheter

Dernières News

Pierre Richard : "J'adore jouer un enfoiré"

Rencontre avec les comédiens d'Un profil pour deux

Critiques

  1. Première
    par Nicolas Bellet

    Après Adopte un veuf ou Retour chez ma mère, le film de Stéphane Robelin (Et si on vivait tous ensemble ?) nous propose une nouvelle variation autour du thème des séniors confrontés aux jeunes générations.
    Relecture moderne de CyranoUn Profil pour deux voit Pierre Richard séduire par le biais d’un site de rencontre la belle Fanny Valette en se faisant passer pour Yaniss Lespert. Le film touche souvent par la justesse de ses situations et surtout celle de ses personnages paumés, victimes de la solitude oppressante de notre société connectée. On pense parfois au regretté Guillaume Depardieu des Affranchis à travers le personnage de Yaniss Lespert (l’ex Christophe Lepic de la série Fais pas ci fais pas ça) et on se laisse séduire par l’éternel Grand blond dans un de ses plus beaux rôles depuis bien longtemps : un veuf acariâtre limite misanthrope, mais ô combien charmeur. Un choc des générations tout en douceurs et subtilités. Là où les films de François Desagnat et Éric Lavaine jouaient à fond la carte de la comédie, Un Profil pour deux se veut plus sobre et atteint souvent la corde sensible, pour nous cueillir au détour d’une scène anodine, d’un banal dialogue en voiture, par exemple. Heureusement, le film réserve, en contre-points, de beaux moments de comédie pure, dont une scène de petit déjeuner d’anthologie. On regrettera sans doute qu’il n’y en ait pas un peu plus, mais c’est aussi la preuve qu’elles sont réussies.