Titre original Losejas
Date de sortie 31 décembre 2014
Réalisé par Ignas Jonynas
Avec Vytautas Kaniusonis , Oona Mekas , Romuald Lavrynovic
Scénariste(s) Ignas Jonynas
Distributeur ASC Distribution
Année de production 2014
Pays de production LV,LT
Genre Thriller

Synopsis

Vincentas est le meilleur employé du service des urgences et n'a qu'une passion : les jeux de hasard. Dès qu'il se retrouve dans une situation difficile, le médecin est forcé de se raccrocher à quelque chose de radical pour pouvoir rembourser l'argent qu'il perd constamment au jeu. Il lui vient alors à l'esprit de créer un jeu illégal en lien avec sa profession.Au départ, seuls les employés du service des urgences sont entraînés dans ces paris macabres. Peu après, cependant, l'idée est lancée et se propage comme un feu de forêt.Ses collègues deviennent bookmakers tandis que Vincentas prend le contrôle de son pactole. Alors que les rentrées financières ne cessent de s’accroître, une collègue, Ieva, commence à contester le jeu.Dans le même temps, une relation passionnelle commence à voir le jour entre elle et Vincentas. Très vite il sera confronté à un choix fatidique: le jeu ou l'amour.

Offres VOD de The Gambler

Pas d'offres actuellement.

Toutes les séances de The Gambler

Photos de The Gambler

DR
Asc Distribution / Studio Uljama Kim / Locomotive Production
Asc Distribution / Studio Uljama Kim / Locomotive Production
Asc Distribution / Studio Uljama Kim / Locomotive Production
Asc Distribution / Studio Uljama Kim / Locomotive Production
Asc Distribution / Studio Uljama Kim / Locomotive Production
Asc Distribution / Studio Uljama Kim / Locomotive Production

The Gambler

The Gambler

The Gambler

The Gambler

The Gambler

The Gambler

The Gambler

Critiques de The Gambler

  1. Première
    par Christophe Narbonne

    Urgentiste brillant, Vincentas est dévoré par la passion du jeu. Couvert de dettes, il lui vient une idée macabre : parier sur les décès potentiels des patients. Les messages portés par les films de l’ex-l’Union Soviétique prêtent à frémir. Morale à deux vitesses, corruption généralisée, ciel de plomb, il n’y a pas grand-chose à sauver. C’est le principal reproche qu’on peut adresser à ce long métrage qui se complaît dans une autocritique forcée. Dans le récent "Leviathan" (au hasard), il y avait au moins de l’humour et une ambition romanesque démesurée.