Date de sortie 20 décembre 2017
Durée 111 mn
Réalisé par Sean Baker
Avec Willem Dafoe , Brooklynn Prince , Valeria Cotto
Scénariste(s) Chris Bergoch, Sean Baker
Distributeur Le pacte
Année de production 2017
Pays de production Etats-Unis
Genre Drame
Couleur Couleur

Synopsis

Moonee a 6 ans et un sacré caractère. Lâchée en toute liberté dans un motel de la banlieue de Disney World, elle y fait les 400 coups avec sa petite bande de gamins insolents. Ses incartades ne semblent pas trop inquiéter Hally, sa très jeune mère. En situation précaire comme tous les habitants du motel, celle-ci est en effet trop concentrée sur des plans plus ou moins honnêtes pour assurer leur quotidien…

Offres VOD

Orange SD HD Orange 5.99 € Louer 13.99  € Acheter
FilmoTV HD FilmoTV 2.99 € Louer 13.99  € Acheter
UniversCiné SD UniversCiné 3.99 € Louer 7.99  € Acheter
MYTF1VOD HD SD MYTF1VOD 5.99 € Louer 11.99  € Acheter
CANAL VOD SD HD CANAL VOD 5.99 € Louer 13.99  € Acheter

Dernières News

Le Champs-Elysées Film Festival commence ce soir

The Florida Project ouvrira la nouvelle édition du Champs-Elysées Film Festival.

Critiques

  1. Première
    par Thomas Baurez

    Il parait que la misère est moins pénible au soleil. Dans The Florida Project, personne ne se plaint ouvertement de (sur)vivre dans un monde pas facile où le ciel continuellement bleu a pourtant du mal à cacher ses nuages. L’action se déroule dans un motel tout aussi coloré que le château de Cendrillon qui trône dans le parc Disney voisin. Sauf qu’ici les Minnie, Mickey et Pluto, ont du mal à joindre les deux bouts et vivent pour la plupart dans une grande précarité. Sean Baker regarde ses protagonistes s’agiter avec la même vitalité qui nous avait tant bluffés dans son précédent long-métrage : Tangerine. L’univers des jeunes adultes pas toujours très responsables et celui d’enfants turbulents qui envisagent leur apparente liberté comme un jeu dont il faut profiter séance tenante, se télescopent jusqu’à se confondre tout à fait. Le gérant dudit motel (Willem Dafoe impeccable), a beau faire les gros yeux, chacun sait qu’il veut préserver tout le monde. Il faut reconnaître à Sean Baker, une volonté farouche d’en découdre avec l’idée frelatée du rêve américain et de se placer juste à côté du soleil (Tangerine se situait dans une Los Angeles interlope) pour mieux en saisir ses contre-jours. A souligner enfin, la prestation parfaite d’une jeune inconnue, Bria Vinaite, repérée par le réalisateur via Instagram.