Titre original The Dirty Picture
Date de sortie 4 juillet 2012
Réalisé par Milan Luthria
Avec Naseeruddin Shah , Tusshar Kapoor , Emraan Hashmi
Distributeur Night Ed Films
Année de production 2012
Pays de production IN
Genre Biopic

Synopsis

Au début des années 80, à la veille de son mariage, Reshma s'enfuit de son petit village pour rejoindre Madras, où elle rêve de devenir une star de cinéma. Malgré l'indifférence et les railleries, elle s'obstine et parvient à s'introduire sur un tournage où sa sensualité fait sensation.pagebreakRebaptisée Silk, elle est remarquée par Suryakanth, une star vieillissante avec lequel elle a une liaison - ce qui lui ouvre les portes de nombreux plateaux. Ses danses provocantes et ses tenues légères en font une vamp qui attire les foules masculines tout en suscitant le mépris et le rejet chez certains spectateurs.pagebreakPeu après, finalement rejetée par Suryakanth, elle est contrainte de jouer pour des réalisateurs de seconde zone. Dès lors, sa carrière décline inexorablement, elle accumule les dettes, s'enfonce dans la déchéance de l'alcool ... Et se suicide après un ultime tournage au cours duquel elle est droguée afin de tourner des scènes pornographiques ...pagebreakD'après la vie de l'actrice indienne Silk Smitha.

Toutes les séances de The Dirty Picture

Photos de The Dirty Picture

DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR

The Dirty Picture

The Dirty Pictures

The Dirty Picture

Affiche Us

The Dirty Picture

The Dirty Picture

The Dirty Picture

The Dirty Picture

The Dirty Picture

The Dirty Picture

The Dirty Picture

The Dirty Picture

The Dirty Picture

The Dirty Picture

Casting de The Dirty Picture

Critiques de The Dirty Picture

  1. Première
    par Margot Delaunay

    Un sujet surprenant (le destin tragique d’une star indienne du cinéma érotique des 80’s), une actrice principale décidée à montrer qu’elle en a sous le sari... Tout laisse espérer une
    parodie sex, drugs and « rococo’n’roll » sauce curry, qui mélangerait les styles et bousculerait les genres. Mais ce Dirty Picture, pétri de mauvaises intentions au départ, devient vite sage et moralisateur. Conclusion : axer un fi lm sur le sexe pour le vendre, c’est mal. C’est pourtant ce qu’a fait Milan Luthria en réalisant un Bollywood avec du cul mais qui n’en est pas moins cucul.