Titre original Fair Play
Date de sortie 5 août 2015
Réalisé par Andrea Sedlácková
Avec Anna Geislerova , Judit Bárdos , Roman LUKNAR
Scénariste(s) Andrea Sedlácková
Distributeur Zylo
Année de production 2015
Pays de production CZ
Genre Drame

Synopsis

Tchécoslovaquie années 80, Anna, jeune et talentueuse sprinteuse sélectionnée dans l’équipe nationale, s’entraine pour la qualification aux Jeux Olympiques. Ses entraineurs lui administrent à son insu des stéroïdes anabolisants. Ses performances s’améliorent spectaculairement mais après un malaise lors de l’entrainement, elle apprend la vérité. Anna décide de poursuivre l’entrainement sans dopants, au risque de ne plus être à niveau ce qui inquiète sa mère qui voit dans cette qualification aux J.O l’opportunité pour sa fille de passer derrière le rideau de fer. Après que la jeune sportive finisse dernière lors d’une course, sa mère informe le coach qu’elle ne prend plus de stéroïdes. Ils décident ensemble de lui en injecter secrètement, sous prétexte de lui administrer de simples vitamines.

Offres VOD

Pas d'offres actuellement.

Photos

Sur la Ligne

Casting

DR
DR
Zylo / Negativ / Czeska Televize
Zylo / Negativ / Czeska Televize
Zylo / Negativ / Czeska Televize
Zylo / Negativ / Czeska Televize
Zylo / Negativ / Czeska Televize
Zylo / Negativ / Czeska Televize
Zylo / Negativ / Czeska Televize
Zylo / Negativ / Czeska Televize
Zylo / Negativ / Czeska Televize
Zylo / Negativ / Czeska Televize
Zylo / Negativ / Czeska Televize

Sur la Ligne

Sur la Ligne

Sur la Ligne

Sur la Ligne

Sur la Ligne

Sur la Ligne

Sur la Ligne

Sur la Ligne

Sur la Ligne

Sur la Ligne

Sur la Ligne

Sur la Ligne

Sur la Ligne

Critiques

  1. Première
    par Isabelle Danel

    Tchécoslovaquie, 1980. Sprinteuse dans l’équipe nationale, Anna s’entraîne pour les jeux Olympiques sous l’oeil attentif de sa mère, ancienne championne de tennis, qui espère la faire passer à l’Ouest. Pour optimiser ses performances, elle reçoit, à son insu, des injections de stéroïdes. Délation, omniprésence du parti, dans cette reconstitution efficace et jamais pesante de ces années de plomb, tout est là. La lutte pour les libertés est traduite par le jeune corps d’Anna, torturé lors de séances d’entraînement quasi militaires et piqué par les aiguilles. Grâce à sa caméra amoureuse et précise, la réalisatrice rend un hommage documenté à toute une génération sacrifiée.