Titre original Sangaïlé
Date de sortie 29 juillet 2015
Durée 88 mn
Réalisé par Alanté Kavaïté
Avec Julija Steponaityte , Aiste Dirziute , Jurate Sodyte
Scénariste(s) Alanté Kavaïté
Distributeur UFO Distribution
Année de production 2015
Pays de production Lituanie
Genre Comédie dramatique
Couleur Couleur

Synopsis

Sangaïlé, jeune fille de 17 ans, passe l’été avec ses parents dans leur villa au bord d’un lac de Lituanie. Comme chaque année, Sangaïlé se rend au show aérien. Cette fois, elle y fait la connaissance d’Austé, une fille de son âge, aussi extravertie que Sangaïlé est timide et mal dans sa peau.Une amitié va s’épanouir dans la sensualité de l’été.

Toutes les séances de Summer

Photos de Summer

DR
DR
UFO Distribution / Fralita Films / Les Films d'Antoine
UFO Distribution / Fralita Films / Les Films d'Antoine
UFO Distribution / Fralita Films / Les Films d'Antoine
UFO Distribution / Fralita Films / Les Films d'Antoine
UFO Distribution / Fralita Films / Les Films d'Antoine
UFO Distribution / Fralita Films / Les Films d'Antoine
UFO Distribution / Fralita Films / Les Films d'Antoine
UFO Distribution / Fralita Films / Les Films d'Antoine
UFO Distribution / Fralita Films / Les Films d'Antoine

Summer

Summer

Summer

Summer

Summer

Summer

Summer

Summer

Summer

Summer

Summer

Casting de Summer

Jurate Sodyte
la mère de Sangaïlé
Martynas Budraitis
le père de Sangaïlé

Critiques de Summer

  1. Première
    par Bernard Achour

    Il y a de bien jolies choses dans ce film où deux ados passionnées d’aviation se découvrent une irrésistible attirance mutuelle. Des chorégraphies aériennes de loopings, de vrilles et de fumerolles blanches ; une approche audacieuse et sensuelle de l’homosexualité féminine dans une Lituanie où le sujet est encore tabou ; une mise en scène primée à Sundance que viennent alléger d’impressionnants travellings... Pourtant, même si la plupart des séquences fonctionnent séparément, l’habillage esthétique arty et l’insistance rébarbative sur la déprime dont souffre l’héroïne donnent à l’ensemble une dimension artificielle en contradiction avec l’élan créatif et humain qui semble propulser le film.