Titre original Star Trek
Date de sortie 6 mai 2009
Réalisé par JJ Abrams
Avec Leonard Nimoy , Chris Pine , Eric Bana
Scénariste(s) Alex Kurtzman, Roberto Orci
Distributeur Paramount
Année de production 2009
Pays de production US
Producteurs JJ Abrams Stratton LEOPOLD
Genre Film de science-fiction
D’après l’œuvre de Gene Roddenberry

Synopsis

La plus grande odyssée spatiale de tous les temps voit le jour dans le nouveau «Star Trek», mettant en scène le premier voyage d’un tout nouvel équipage à bord de l’U.S.S. Enterprise, le vaisseau spatial le plus sophistiqué de l’histoire. Dans ce périple semé de dangers, d’action et d’humour, les nouvelles recrues doivent tout faire pour empêcher le plan diabolique d’un être maléfique menaçant l’humanité toute entière dans sa quête de vengeance. Le sort de la galaxie est entre les mains de deux officiers que tout oppose : d’un côté, James Kirk, originaire de la rurale IOWA, tête brulée en quête de sensations fortes, de l’autre, Spock issu d’une société basée sur la logique et rejetant toute forme d’émotion. Quand l’instinct fougueux rencontre la raison pure, une improbable mais puissante alliance se forme et sera seule en mesure de faire traverser à l’équipage d’effroyables dangers, là où personne n’est encore jamais allé.

Offres VOD

Pas d'offres actuellement.

Dernières News

Reboot de Star Trek : pourquoi Mark Wahlberg a dit non à J. J. Abrams

Interview confession : l'acteur de Transformers 5 ne comprenait pas bien le scénario.

Les films et séries posthumes d’Anton Yelchin

On reverra Anton dans Star Trek Sans Limites, Trollhunters, Rememory…

Photos

DR
DR
PRODUCTION / PARAMOUNT PICTURES
PRODUCTION / PARAMOUNT PICTURES
PRODUCTION / PARAMOUNT PICTURES
PRODUCTION / PARAMOUNT PICTURES
PRODUCTION / PARAMOUNT PICTURES
PRODUCTION / PARAMOUNT PICTURES

Star Trek

Startrekxi3_large

STAR TREK (2009)

STAR TREK (2009)

STAR TREK (2009)

STAR TREK (2009)

STAR TREK (2009)

STAR TREK (2009)

Critiques

  1. Première
    par Christophe Narbonne

    Oui, ce nouveau Star Trek est une réussite. Mieux : il est formidable. Raconter la jeunesse des protagonistes (nul épisode ne l’avait fait) s’avère un choix payant. Dans le même cas de figure, George Lucas avait à moitié convaincu avec sa deuxième trilogie de Star Wars. J.J. Abrams, lui, accomplit parfaitement sa mission – impossible – . Au lieu d’imaginer de nouveaux personnages et de saturer l’image d’effets numériques, le créateur de la série Lost s’est concentré sur les emblématiques Kirk et Spock. Il les présente d’abord comme des ennemis intimes, meurtris chacun par la vie (Kirk est orphelin de père, Spock voit sa mère mourir sous ses yeux), et, ce faisant, imprime à leur mythologie une dimension hautement tragique. Leur union dans l’adversité, ajoutée
    à leur victoire finale sur le mal, vous arrachera fatalement une larme. Que vous soyez « trekkie » (fan de la série) ou pas.

  2. Première
    par Gael Golhen

    Le créateur de Lost s'empare d'un mythe poussiéreux, le secoue et invente une histoire plus teen, plus glam et plus... drôle ? C'était le pari risqué de J. J. Abrams : relancer la franchise Star Trek. Pari réussi, mais... raté. Réussi parce qu'on peut sérieusement penser qu'un Star Trek 2 est déjà sur orbite. Raté parce que, entre comique troupier (les mains boursouflés de Kirk) et teen movie gavant, son film ne réussit pas à revenir à ce qui faisait la force de la série de Roddenberry, i.e. un savant mélange de concept SF et d'aventure galactique. Ne reste que deux ou trois séquences d'action impressionnantes et des gens qui courent dans un vaisseau en pyjama. Seul surnage Chris Pine, son charisme animal. A star is born ?