Date de sortie 19 mars 2014
Réalisé par Manu Payet
Avec Manu Payet , Anaïs Demoustier , Emmanuelle Chriqui
Scénariste(s) Manu Payet, Nicolas Peufaillit, Romain Lévy
Distributeur StudioCanal
Année de production 2014
Pays de production FR
Genre Comédie

Synopsis

A trente ans, Ben est sur le point d'épouser Juliette. Sa petite vie tranquille et sans danger va basculer lorsqu'il retombe sur la personne qu'il a secrètement le plus envie de revoir : Vanessa, la bombe du lycée qui ne l'avait jamais regardé. Elle est de retour à Paris et ne connaît, aujourd'hui, que lui.

Offres VOD

Imineo HD SD Imineo 7.99  € Acheter
Orange SD HD Orange 9.99  € Acheter
Nolim Films HD SD Nolim Films 7.99  € Acheter
FNAC HD SD FNAC 7.99  € Acheter
FTV SD FTV 9.99  € Acheter
FilmoTV HD FilmoTV 8.99  € Acheter
Videofutur SD Videofutur 2.99 € Louer 7.99  € Acheter
CANAL VOD SD HD CANAL VOD 9.99  € Acheter
MYTF1VOD HD SD MYTF1VOD 7.99  € Acheter
CANALPLAY SD CANALPLAY 7.99  € Abonnement

Photos

Situation Amoureuse : C'est Compliqué

Critiques

  1. Première
    par Frédéric Foubert

    Manu Payet... Qu’est-ce qu’on l’aime, lui. Sa dégaine mi-nerveuse, mi-ahurie, sa capacité à rendre drôle à peu près tous les mots du dictionnaire... Depuis le très cool Radiostars, on attendait le film qui le mettrait définitivement en orbite. Et comme Manu était sans doute aussi impatient que nous (on ne le connaît pas, on a envie de l’appeler Manu, c’est dire à quel point il est attachant), il l’a fabriqué lui-même, co-écrivant et co-réalisant cette romcom existentielle bâtie autour de sa vista comique. Si, sociologiquement, Situation amoureuse : c’est compliqué est un cousin évident des Gazelles, l’autre comédie parisianogénérationnelle du mois, il en est aussi le double inversé. Ici, les apparts sont toujours inondés de soleil, les coups de blues et les gueules de bois ne durent jamais très longtemps. C’est du ciné feel-good qui ne s’en cache pas, et qui aurait tort de le faire puisqu’il réussit sa mission au-delà des espérances. On se sent incroyablement bien devant ce film, au point de tout lui pardonner (son titre impossible, son dernier quart d’heure donnant l’impression de mater les bonus du DVD...). Le triomphe du projet est avant tout celui de ses comédiens, tous déchaînés, tous impeccables, tous manifestement ravis d’être là, de Philippe Duquesne en beau-père priapique à l’exceptionnel Jean-François Cayrey, grosse révélation, dont on ne peut même pas dire qu’il vole les scènes puisqu’elles lui sont offertes sur un plateau. Pas une révolution dans la comédie française, non, loin de là. Mais un courant d’air frais qui réveille et fait un bien fou.