Titre original Selma
Date de sortie 11 mars 2015
Réalisé par Ava Duvernay
Avec David Oyelowo , Tom Wilkinson , Carmen Ejogo
Scénariste(s) Paul Webb
Distributeur Pathé !
Année de production 2015
Pays de production US
Producteurs Oprah Winfrey Christian Colson Dede Gardner Jeremy Kleiner Brad Pitt Ava Duvernay
Genre Drame

Synopsis

La lutte historique du Dr Martin Luther King pour garantir le droit de vote à tous les citoyens.Une dangereuse et terrifiante campagne qui s’est achevée par une longue marche, depuis la ville de Selma jusqu’à celle de Montgomery, en Alabama, et qui a conduit le président Jonhson à signer la loi sur le droit de vote en 1965.

Offres VOD

UniversCiné SD HD UniversCiné 2 € Louer 13.99  € Acheter
Videofutur SD Videofutur 2.99 € Louer 7.99  € Acheter
Imineo SD HD Imineo 4.99 € Louer 10.99  € Acheter
CANAL VOD SD HD CANAL VOD 9.99  € Acheter
Nolim Films HD SD Nolim Films 2.99 € Louer 13.99  € Acheter
FTV SD FTV 9.99  € Acheter
FilmoTV SD FilmoTV 8.99  € Acheter

Dernières News

Les films "inspirés d’une histoire vraie" sont-ils réellement fidèles à la réalité ?

Décryptage de The Big Short, American Sniper, Le Loup de Wall Street…

Les films à la télé du mardi 16 février : Cendrillon, La journée de la jupe, Selma

Ce soir, Kenneth Branagh nous replonge dans l'univers d'une des plus célèbres princesses Disney, Isabelle Adjani pète les plombs dans une salles de classe et Ava DuVernay filme un moment historique de la lutte pour les droits civiques.

Photos

DR
DR
Pathé Distribution / Paramount Pictures Corporation
Pathé Distribution / Paramount Pictures Corporation
Pathé Distribution / Cloud Eight Films / Celador Films / Harpo Films
Pathé Distribution / Cloud Eight Films / Celador Films / Harpo Films
Stanley Wolfson / World Telegram
Pathé Distribution / Cloud Eight Films / Celador Films / Harpo Films
Pathé Distribution / Paramount Pictures Corporation
Pathé Distribution / Cloud Eight Films / Celador Films / Harpo Films
Pathé Distribution / Cloud Eight Films / Celador Films / Harpo Films
Warren K. Leffler/U.S. News & World Report Magazine/ Library of Congress USA – INIT
Peter Pettus / Library of Congres
Pathé Distribution / Cloud Eight Films / Celador Films / Harpo Films
Pathé Distribution / Cloud Eight Films / Celador Films / Harpo Films
Pathé Distribution / Cloud Eight Films / Celador Films / Harpo Films
Pathé Distribution / Cloud Eight Films / Celador Films / Harpo Films
Pathé Distribution / Cloud Eight Films / Celador Films / Harpo Films
Pathé Distribution / Cloud Eight Films / Celador Films / Harpo Films
Pathé Distribution / Cloud Eight Films / Celador Films / Harpo Films
Yoichi Okamoto / LBJ Library – INIT
Pathé Distribution / Cloud Eight Films / Celador Films / Harpo Films
Pathé Distribution / Cloud Eight Films / Celador Films / Harpo Films
Pathé Distribution / Cloud Eight Films / Celador Films / Harpo Films

Selma

Selma

Selma

Selma

Selma

Selma

Selma

Selma

Selma

Selma

Selma

Selma

Selma

Selma

Selma

Selma

Selma

Selma

Selma

Selma

Selma

Selma

Selma

Selma

Casting

David Oyelowo
Martin Luther King Jr.
Tom Wilkinson
Le président Lyndon B. Johnson
Carmen Ejogo
Coretta Scott King

Critiques

  1. Première
    par Christophe Narbonne

    En 1965, un an après avoir fait voter le Civil Rights Act condamnant toute forme de discrimination, Martin Luther King entame un nouveau bras de fer avec le très récalcitrant président Lyndon B. Johnson pour l’obliger à garantir le droit de vote aux Afro-Américains. Selma, en Alabama, va devenir l’épicentre de cette lutte et le point de départ de grandes marches protestataires. L’académisme, "gros mot" qui définit les films à la direction artistique aboutie et qu’on a tendance à opposer schématiquement à la modernité, est devenu la propriété quasi exclusive du biopic. De "Ray" à "Mandela", en passant par "La Dame de Fer" et "Get on Up", on ne compte plus les portraits officiels – le plus souvent validés, ou mollement contestés par les proches des figures concernées – qui brossent les faits dans le sens du poil et offrent à des acteurs plus ou moins confirmés l’opportunité de briguer un Oscar. "Selma" ne déroge pas à la règle et déroule le tapis rouge à l’intouchable Martin Luther King, le Gandhi noir (dignement incarné par le trapu David Oyewolo), dont les zones d’ombre, comme sa sexualité débridée, sujet tabou aux États-Unis, ne sont ici qu’effleurées. Si l’on regrette que le film ne soit pas réalisé par un metteur en scène directeur d’acteurs plus tordu (Oliver Stone, au hasard), il faut reconnaître à Ava DuVernay une science impeccable du découpage et de la dramaturgie qui se manifeste lors des séquences de marche où la tension entre manifestants et forces de l’ordre atteint son paroxysme. La cinéaste, qui a aussi le sens de l’histoire passée et présente (impossible de ne pas penser aux récentes émeutes de Ferguson), nous rappelle à point nommé que la lutte pour les droits fondamentaux fait inévitablement coïncider traumatisme général, destin(s) individuel(s) et aspirations populaires.