Titre original Bad Times at the El Royale
Date de sortie 7 novembre 2018
Réalisé par Drew Goddard
Avec Chris Hemsworth , Jeff Bridges , Cynthia Erivo
Scénariste(s) Drew Goddard
Distributeur Twentieth Century Fox France
Année de production 2018
Pays de production Etats-Unis
Genre Thriller
Couleur Couleur

Synopsis

Sept étrangers, chacun avec un secret à planquer, se retrouvent au El Royale sur les rives du lac Tahoe ; un hôtel miteux au lourd passé. Au cours d’une nuit fatidique, ils auront tous une dernière chance de se racheter… avant de prendre un aller simple pour l’enfer

Offres VOD

Pas d'offres actuellement.

Dernières News

Premières séances du 7 novembre : Fabrice Luchini séduit Paris avec Un homme pressé

Un amour impossible et Kursk arrivent derrière Fabrice Luchini.

Le Guide des Sorties du 07-11-18

Ce qu’il faut voir cette semaine.

Photos

Sale temps à l’Hotel El Royale affiche
Twentieth Century Fox
Affiche Sale temps à l'hôtel El Royale
20th Century FOX

Casting

Jeff Bridges
Père Flynn
Cynthia Erivo
Darlene Sweet
Jon Hamm
Laramie Seymour Sullivan

Critiques

  1. Première
    par Sylvestre Picard

    Six ans après l'excellent La Cabane dans les bois (2012), film d'horreur à (très, très gros) twist qui déterrait avec bonheur les monstres de la pop culture (comme Cloverfield qu'il a co-écrit), on attendait beaucoup du deuxième film de Drew Goddard, d'autant que le pitch était tellement classique qu'il en était alléchant : dans les années 60, un prêtre, un VRP en aspirateurs, une jeune hippie et une chanteuse de soul noire se retrouvent dans un motel à la gloire passée situé pile sur la frontière entre Californie et Nevada. Tout va évidemment dégénérer, mais dans quelle direction ? Celle du (très, très gros) twist façon La Cabane dans les bois où les clichés dissimulent une horreur cosmique ? A moins que les chambres de l'El Royale dissimulent-elles quelque chose de plus terrifiant ? Quelque chose qui justifie tous ces clichés un brin pesants ? Perdu. Il ne s'agit en fait que d'un huis clos flingueur et flingué sans surprise. Avec, comme cache-misères, des éclairages très contrastés, quelques flashbacks et des scènes vus sous un angle différent (ce qui ne sert pas à grand-chose) au son d'une playlist excitante mais gentiment classique... Pas terrible, tout ça. Trop cliché, trop lent, comme si Drew s'était laissé perdre par le juke-box au détriment de l'architecture du lieu. Reste le casting : Chris Hemsworth, génial en gourou gangster, et Cynthia Erivo, également dans Les Veuves de Steve McQueen, à la voix épatante. Bref, la musique est bonne, mais l'ambiance pas terrible.