Date de sortie 17 juillet 2019
Durée 100 mn
Réalisé par Sebastian Schipper
Avec Fionn Whitehead , Stéphane Bak , Moritz Bleibtreu
Scénariste(s) Sebastian Schipper, Oliver Ziegenbalg
Distributeur REZO FILMS
Année de production 2019
Pays de production Allemagne, France
Genre Drame
Couleur Couleur

Synopsis

Gyllen, un jeune garçon de 18 ans originaire de Londres, fuit les vacances familiales au Maroc à bord du camping-car volé à son beau-père. Sur sa route, il rencontre William, un jeune congolais de son âge qui souhaite rejoindre l’Europe à la recherche de son frère disparu. Complètement livrés à eux-mêmes, ils décident d’unir leurs forces. Ce duo improbable se fraye un chemin à travers le Maroc, l’Espagne et la France jusqu’à Calais, poussé par la soif d’aventure. Au fil de leur voyage, l’amitié et la confiance s’installent entre les deux adolescents. Mais certaines décisions difficiles vont changer leur vie à tout jamais.

Toutes les séances de Roads

Photos de Roads

AFFICHE
Rezo Films / Missing Link Films / Kazak Productions / Komplizen Films / StudioCanal Deutschland / Westdeutscher Rundfunk (WDR) / Arte France / Radical Media
AFFICHE
Rezo Films / Missing Link Films / Kazak Productions / Komplizen Films / StudioCanal Deutschland / Westdeutscher Rundfunk (WDR) / Arte France / Radical Media
GALERIE
Rezo Films / Missing Link Films / Kazak Productions / Komplizen Films / StudioCanal Deutschland / Westdeutscher Rundfunk (WDR) / Arte France / Radical Media
GALERIE
Rezo Films / Missing Link Films / Kazak Productions / Komplizen Films / StudioCanal Deutschland / Westdeutscher Rundfunk (WDR) / Arte France / Radical Media
GALERIE
Rezo Films / Missing Link Films / Kazak Productions / Komplizen Films / StudioCanal Deutschland / Westdeutscher Rundfunk (WDR) / Arte France / Radical Media
GALERIE
Rezo Films / Missing Link Films / Kazak Productions / Komplizen Films / StudioCanal Deutschland / Westdeutscher Rundfunk (WDR) / Arte France / Radical Media
GALERIE
Rezo Films / Missing Link Films / Kazak Productions / Komplizen Films / StudioCanal Deutschland / Westdeutscher Rundfunk (WDR) / Arte France / Radical Media
GALERIE
Rezo Films / Missing Link Films / Kazak Productions / Komplizen Films / StudioCanal Deutschland / Westdeutscher Rundfunk (WDR) / Arte France / Radical Media
GALERIE
Rezo Films / Missing Link Films / Kazak Productions / Komplizen Films / StudioCanal Deutschland / Westdeutscher Rundfunk (WDR) / Arte France / Radical Media
GALERIE
Rezo Films / Missing Link Films / Kazak Productions / Komplizen Films / StudioCanal Deutschland / Westdeutscher Rundfunk (WDR) / Arte France / Radical Media
GALERIE
Rezo Films / Missing Link Films / Kazak Productions / Komplizen Films / StudioCanal Deutschland / Westdeutscher Rundfunk (WDR) / Arte France / Radical Media
AFFICHE
AFFICHE
GALERIE
GALERIE
GALERIE
GALERIE
GALERIE
GALERIE
GALERIE
GALERIE
GALERIE

Roads, affiche

Roads, affiche

Roads, affiche

Roads, affiche

Stéphane Bak (William), Fionn Whitehead (Gyllen)

Stéphane Bak (William), Fionn Whitehead (Gyllen)

Stéphane Bak (William), Fionn Whitehead (Gyllen)

Stéphane Bak (William), Fionn Whitehead (Gyllen)

Fionn Whitehead (Gyllen), Stéphane Bak (William)

Fionn Whitehead (Gyllen), Stéphane Bak (William)

Fionn Whitehead (Gyllen), Stéphane Bak (William)

Fionn Whitehead (Gyllen), Stéphane Bak (William)

Stéphane Bak (William), Fionn Whitehead (Gyllen)

Stéphane Bak (William), Fionn Whitehead (Gyllen)

Fionn Whitehead (Gyllen)

Fionn Whitehead (Gyllen)

Stéphane Bak (William), Fionn Whitehead (Gyllen), personnages

Stéphane Bak (William), Fionn Whitehead (Gyllen), personnages

Fionn Whitehead (Gyllen)

Fionn Whitehead (Gyllen)

Stéphane Bak (William), Fionn Whitehead (Gyllen)

Stéphane Bak (William), Fionn Whitehead (Gyllen)

Critiques de Roads

  1. Première
    par Thierry Chèze

    Mais qu’est-il donc arrivé à Sebastian Schipper ? Quatre ans après Victoria, son film bluffant construit en un seul et unique plan-séquence dans la nuit agitée berlinoise, il livre ce Roads, son – hélas – exact opposé. Envolée, l’énergie électrisante de ce geste cinématographique dingue ; oubliée, la montée en puissance scénaristique savamment orchestrée. Ce road-movie entre Maroc et France réunissant un ado britannique fuyant sa famille et un jeune Congolais à la recherche de son frère avance à train de sénateur. Et collectionne les clichés, tant dans l’écriture sans nuances du duo central – tuant dans l’oeuf toute empathie avec leur histoire d’amitié – que dans sa manière d’aborder le sujet des migrants et de Calais, but du voyage du jeune Africain. Jamais à bonne distance de ses personnages comme de cette tragédie humaine, Schipper se loupe. Quel cinéaste n’est pas passé par là ?