Date de sortie 2 janvier 2019
Durée 102 mn
Réalisé par Patrick Cassir
Avec Camille Chamoux , Jonathan Cohen , Camille Cottin
Scénariste(s) Patrick Cassir, Camille Chamoux
Distributeur Le pacte
Année de production 2018
Pays de production France
Genre Comédie
Couleur Couleur

Synopsis

Marion et Ben, trentenaires, font connaissance sur Tinder. C’est à peu près tout ce qu’ils ont en commun ; mais les contraires s’attirent, et ils décident au petit matin de leur rencontre de partir ensemble en vacances, malgré l’avis de leur entourage. Ils partiront finalement… en Bulgarie, à mi-chemin de leurs destinations rêvées : Beyrouth pour Marion, Biarritz pour Ben. Sans programme précis et, comme ils vont vite le découvrir, avec des conceptions très différentes de ce que doivent être des vacances de rêve...

Offres VOD

Pas d'offres actuellement.

Toutes les séances

Dernières News sur Premières vacances

Premières séances du 2 janvier : La comédie Premières vacances a une petite longueur d’avance

L’année démarre doucement au box-office. (Source : Le Film Français)

Premières Vacances – Camille Chamoux : "La Bulgarie est un pays qui se mérite"

Rencontre avec Patrick Cassir (réalisateur) et Camille Chamoux (actrice), scénaristes du film Premières Vacances.

Photos

AFFICHE
Le Pacte / The Film / NJJ Entertainment / C8
AFFICHE
Le Pacte / The Film / NJJ Entertainment / C8
AFFICHE
AFFICHE

Premières vacances, affiche

Premières vacances, affiche

Premières vacances, affiche

Premières vacances, affiche

Critiques

  1. par Thierry Chèze

Voilà une comédie qui démarre tambour battant. La rencontre via Tinder du couple au cœur de cette intrigue (deux trentenaires parisiens qu’a priori tout oppose) est un modèle d’efficacité qui n’a rien à envier aux sommets anglo-saxons du genre. Mais c’est après ce prologue que les choses se gâtent, les deux tourtereaux décidant, contre l’avis de tous leurs proches, de partir en vacances ensemble pile à mi-chemin de leurs destinations rêvées : en Bulgarie. Car Patrick Cassir se met alors en tête de jouer avec les clichés, tant autour du bobo parisien que du Bulgare moyen forcément exotique aux yeux du Français en goguette. Ce petit jeu se retourne contre lui, les gags deviennent grossiers, le comique de situation pédale dans la semoule et l’efficacité de ses premières minutes n’est plus qu’un lointain souvenir.