Titre original Autoreiji : Biyondo
Durée 112 mn
Réalisé par Takeshi Kitano
Avec Takeshi Kitano , Ryô Kase , Toshiyuki Nishida
Scénariste(s) Takeshi Kitano
Distributeur Inédit en salles en France
Année de production 2012
Pays de production Japon
Genre Thriller
Couleur Couleur

Synopsis

En contemplant la voiture ruissellante qui remonte son lot de cadavres du fond du port, deux inspecteurs subodorent que la guerre des gangs entre l'Est et l'Ouest du Japon vient de se rallumer. La présence parmi les noyés d'un homme politique influent achève de les convaincre. L'inspecteur chargé de l'enquête, Kataoka, décide de s'adjoindre les services d'un ancien yakusa tombé en disgrâce, Otomo...

Toutes les séances de Outrage 2

Dernières News sur Outrage 2

Takeshi Kitano de retour dans Outrage 2

Inédit en France, Outrage 2 a été montré à la Mostra de Venise, en 2012, en présence de son auteur Takeshi Kitano. C'est là que nous l'avons rencontré.

Photos de Outrage 2

GALERIE
Metropolitan Filmexport
AFFICHE
Metropolitan Filmexport
GALERIE
Metropolitan Filmexport
AFFICHE
Metropolitan Filmexport
GALERIE
Metropolitan Filmexport
AFFICHE
Metropolitan Filmexport
GALERIE
Metropolitan Filmexport
AFFICHE
Metropolitan Filmexport
GALERIE
Metropolitan Filmexport
AFFICHE
Metropolitan Filmexport
GALERIE
Metropolitan Filmexport
AFFICHE
Metropolitan Filmexport
GALERIE
Metropolitan Filmexport
AFFICHE
Metropolitan Filmexport
GALERIE
Metropolitan Filmexport
AFFICHE
Metropolitan Filmexport
GALERIE
Metropolitan Filmexport
AFFICHE
Metropolitan Filmexport
GALERIE
Metropolitan Filmexport
AFFICHE
Metropolitan Filmexport
GALERIE
Metropolitan Filmexport
AFFICHE
Metropolitan Filmexport
GALERIE
Metropolitan Filmexport
AFFICHE
Metropolitan Filmexport
GALERIE
Metropolitan Filmexport
AFFICHE
Metropolitan Filmexport
GALERIE
Metropolitan Filmexport
AFFICHE
Metropolitan Filmexport
GALERIE
Metropolitan Filmexport
AFFICHE
Metropolitan Filmexport
GALERIE
Metropolitan Filmexport
AFFICHE
Metropolitan Filmexport
GALERIE
Metropolitan Filmexport
AFFICHE
Metropolitan Filmexport
GALERIE
Metropolitan Filmexport
AFFICHE
Metropolitan Filmexport
GALERIE
Metropolitan Filmexport
AFFICHE
Metropolitan Filmexport
GALERIE
Metropolitan Filmexport
AFFICHE
Metropolitan Filmexport
GALERIE
Metropolitan Filmexport
AFFICHE
Metropolitan Filmexport
GALERIE
Metropolitan Filmexport
AFFICHE
Metropolitan Filmexport
GALERIE
Metropolitan Filmexport
AFFICHE
Metropolitan Filmexport
GALERIE
Metropolitan Filmexport
AFFICHE
Metropolitan Filmexport
GALERIE
Metropolitan Filmexport
AFFICHE
Metropolitan Filmexport
GALERIE
Metropolitan Filmexport
AFFICHE
Metropolitan Filmexport
GALERIE
Metropolitan Filmexport
AFFICHE
Metropolitan Filmexport
GALERIE
Metropolitan Filmexport
AFFICHE
Metropolitan Filmexport
GALERIE
Metropolitan Filmexport
AFFICHE
Metropolitan Filmexport
GALERIE
Metropolitan Filmexport
AFFICHE
Metropolitan Filmexport
GALERIE
Metropolitan Filmexport
AFFICHE
Metropolitan Filmexport
GALERIE
Metropolitan Filmexport
AFFICHE
Metropolitan Filmexport
GALERIE
Metropolitan Filmexport
AFFICHE
Metropolitan Filmexport
GALERIE
Metropolitan Filmexport
AFFICHE
Metropolitan Filmexport
GALERIE
Metropolitan Filmexport
AFFICHE
Metropolitan Filmexport
GALERIE
Metropolitan Filmexport
AFFICHE
Metropolitan Filmexport
GALERIE
Metropolitan Filmexport
AFFICHE
Metropolitan Filmexport
GALERIE
Metropolitan Filmexport
AFFICHE
Metropolitan Filmexport
GALERIE
Metropolitan Filmexport
AFFICHE
Metropolitan Filmexport
GALERIE
Metropolitan Filmexport
AFFICHE
Metropolitan Filmexport
GALERIE
Metropolitan Filmexport
AFFICHE
Metropolitan Filmexport
GALERIE
Metropolitan Filmexport
AFFICHE
Metropolitan Filmexport
GALERIE
Metropolitan Filmexport
AFFICHE
Metropolitan Filmexport
GALERIE
Metropolitan Filmexport
AFFICHE
Metropolitan Filmexport
GALERIE
Metropolitan Filmexport
AFFICHE
Metropolitan Filmexport
GALERIE
Metropolitan Filmexport
AFFICHE
Metropolitan Filmexport
GALERIE
Metropolitan Filmexport
AFFICHE
Metropolitan Filmexport
GALERIE
Metropolitan Filmexport
GALERIE
AFFICHE
GALERIE
AFFICHE
GALERIE
AFFICHE
GALERIE
AFFICHE
GALERIE
AFFICHE
GALERIE
AFFICHE
GALERIE
AFFICHE
GALERIE
AFFICHE
GALERIE
AFFICHE
GALERIE
AFFICHE
GALERIE
AFFICHE
GALERIE
AFFICHE
GALERIE
AFFICHE
GALERIE
AFFICHE
GALERIE
AFFICHE
GALERIE
AFFICHE
GALERIE
AFFICHE
GALERIE
AFFICHE
GALERIE
AFFICHE
GALERIE
AFFICHE
GALERIE
AFFICHE
GALERIE
AFFICHE
GALERIE
AFFICHE
GALERIE
AFFICHE
GALERIE
AFFICHE
GALERIE
AFFICHE
GALERIE
AFFICHE
GALERIE
AFFICHE
GALERIE
AFFICHE
GALERIE
AFFICHE
GALERIE
AFFICHE
GALERIE
AFFICHE
GALERIE
AFFICHE
GALERIE
AFFICHE
GALERIE
AFFICHE
GALERIE
AFFICHE
GALERIE
AFFICHE
GALERIE
AFFICHE
GALERIE
AFFICHE
GALERIE
AFFICHE
GALERIE
AFFICHE
GALERIE
AFFICHE
GALERIE
AFFICHE
GALERIE
AFFICHE
GALERIE
AFFICHE
GALERIE
AFFICHE
GALERIE
AFFICHE
GALERIE

Takeshi Kitano

Takeshi Kitano

Affiche

Affiche

Takeshi Kitano

Takeshi Kitano

Affiche

Affiche

Takeshi Kitano

Takeshi Kitano

Affiche

Affiche

Takeshi Kitano

Takeshi Kitano

Affiche

Affiche

Takeshi Kitano

Takeshi Kitano

Affiche

Affiche

Takeshi Kitano

Takeshi Kitano

Affiche

Affiche

Takeshi Kitano

Takeshi Kitano

Affiche

Affiche

Takeshi Kitano

Takeshi Kitano

Affiche

Affiche

Takeshi Kitano

Takeshi Kitano

Affiche

Affiche

Takeshi Kitano

Takeshi Kitano

Affiche

Affiche

Takeshi Kitano

Takeshi Kitano

Affiche

Affiche

Takeshi Kitano

Takeshi Kitano

Affiche

Affiche

Takeshi Kitano

Takeshi Kitano

Affiche

Affiche

Takeshi Kitano

Takeshi Kitano

Affiche

Affiche

Takeshi Kitano

Takeshi Kitano

Affiche

Affiche

Takeshi Kitano

Takeshi Kitano

Affiche

Affiche

Takeshi Kitano

Takeshi Kitano

Affiche

Affiche

Takeshi Kitano

Takeshi Kitano

Affiche

Affiche

Takeshi Kitano

Takeshi Kitano

Affiche

Affiche

Takeshi Kitano

Takeshi Kitano

Affiche

Affiche

Takeshi Kitano

Takeshi Kitano

Affiche

Affiche

Takeshi Kitano

Takeshi Kitano

Affiche

Affiche

Takeshi Kitano

Takeshi Kitano

Affiche

Affiche

Takeshi Kitano

Takeshi Kitano

Affiche

Affiche

Takeshi Kitano

Takeshi Kitano

Affiche

Affiche

Takeshi Kitano

Takeshi Kitano

Affiche

Affiche

Takeshi Kitano

Takeshi Kitano

Affiche

Affiche

Takeshi Kitano

Takeshi Kitano

Affiche

Affiche

Takeshi Kitano

Takeshi Kitano

Affiche

Affiche

Takeshi Kitano

Takeshi Kitano

Affiche

Affiche

Takeshi Kitano

Takeshi Kitano

Affiche

Affiche

Takeshi Kitano

Takeshi Kitano

Affiche

Affiche

Takeshi Kitano

Takeshi Kitano

Affiche

Affiche

Takeshi Kitano

Takeshi Kitano

Affiche

Affiche

Takeshi Kitano

Takeshi Kitano

Affiche

Affiche

Takeshi Kitano

Takeshi Kitano

Affiche

Affiche

Takeshi Kitano

Takeshi Kitano

Affiche

Affiche

Takeshi Kitano

Takeshi Kitano

Affiche

Affiche

Takeshi Kitano

Takeshi Kitano

Affiche

Affiche

Takeshi Kitano

Takeshi Kitano

Affiche

Affiche

Takeshi Kitano

Takeshi Kitano

Affiche

Affiche

Takeshi Kitano

Takeshi Kitano

Affiche

Affiche

Takeshi Kitano

Takeshi Kitano

Affiche

Affiche

Takeshi Kitano

Takeshi Kitano

Affiche

Affiche

Takeshi Kitano

Takeshi Kitano

Affiche

Affiche

Takeshi Kitano

Takeshi Kitano

Affiche

Affiche

Takeshi Kitano

Takeshi Kitano

Affiche

Affiche

Takeshi Kitano

Takeshi Kitano

Critiques de Outrage 2

  1. Première
    par Gérard Delorme

    En réalisant Outrage (2010), son meilleur film après une longue période creuse, Takeshi Kitano s’est rendu compte de deux choses: non seulement le film de yakusa est le genre qui lui convient le mieux, mais à l’intérieur même de ce genre, le cinéaste a inventé un style à part entière qui n’appartient qu’à lui. Il aurait donc eu tort de se priver de cet élan nouveau qui ne demandait qu’à être exploité. C’est ce qui l’a amené pour la première fois à donner une suite à un de ses films. Outrage beyond est presque meilleur que le premier épisode: plus sobre, plus maîtrisé, plus efficace. (...) Alors que dans le précédent [Outrage], Kitano expérimentait encore dans différents domaines (format cinemascope, utilisation étendue des dialogues, travail sur les effets sonores), il contrôle tout ici avec un art consommé de l’ellipse et de la litote. Il mériterait bien un prix.