Titre original Ne te retourne pas
Date de sortie 3 juin 2009
Réalisé par Marina de Van
Avec Sophie Marceau , Monica Bellucci , Thierry Neuvic
Scénariste(s) Marina de Van, Jacques Akchoti
Distributeur Wild Bunch Distribution
Année de production 2009
Pays de production FR
Genre Drame psychologique, Thriller

Synopsis

Jeanne, plongée dans l'écriture d'un premier roman, constate des changements mystérieux autour d'elle et voit son corps se transformer. Son entourage ne semble pas s'en apercevoir. Troublée, elle découvre chez sa mère une photographie qui la met sur la trace d'une femme, en Italie. Jeanne désormais transformée y retrouvera la clef de son étrange passé...

Toutes les séances de Ne te retourne pas

Photos de Ne te retourne pas

DR
PRODUCTION / EX NIHILO / SAMSA FILM
PRODUCTION / EX NIHILO / SAMSA FILM
PRODUCTION / EX NIHILO / SAMSA FILM
PRODUCTION / EX NIHILO / SAMSA FILM
PRODUCTION / EX NIHILO / SAMSA FILM
PRODUCTION / EX NIHILO / SAMSA FILM
PRODUCTION / EX NIHILO / SAMSA FILM
PRODUCTION / EX NIHILO / SAMSA FILM
PRODUCTION / EX NIHILO / SAMSA FILM
PRODUCTION / EX NIHILO / SAMSA FILM
PRODUCTION / EX NIHILO / SAMSA FILM
PRODUCTION / EX NIHILO / SAMSA FILM
PRODUCTION / EX NIHILO / SAMSA FILM
PRODUCTION / EX NIHILO / SAMSA FILM
PRODUCTION / EX NIHILO / SAMSA FILM
PRODUCTION / EX NIHILO / SAMSA FILM
PRODUCTION / EX NIHILO / SAMSA FILM

Ne te retourne pas

NE TE RETOURNE PAS (2009)

NE TE RETOURNE PAS (2009)

NE TE RETOURNE PAS (2009)

NE TE RETOURNE PAS (2009)

NE TE RETOURNE PAS (2009)

NE TE RETOURNE PAS (2009)

NE TE RETOURNE PAS (2009)

NE TE RETOURNE PAS (2009)

NE TE RETOURNE PAS (2009)

NE TE RETOURNE PAS (2009)

NE TE RETOURNE PAS (2009)

NE TE RETOURNE PAS (2009)

NE TE RETOURNE PAS (2009)

NE TE RETOURNE PAS (2009)

NE TE RETOURNE PAS (2009)

NE TE RETOURNE PAS (2009)

NE TE RETOURNE PAS (2009)

Casting de Ne te retourne pas

Monica Bellucci
Jeanne Rosa Maria

Critiques de Ne te retourne pas

  1. Première
    par Gael Golhen

    C’est un cas d’école : comment filmer la transsubstantiation d’un corps, le passage d’une enveloppe charnelle à une autre ? Ca n’est pas la première fois que le cinéma se colle (Buñuel ou John Woo s’y sont frottés), mais De Van propose une nouvelle version à la fois audacieuse et… parfois ratée.
    Ratée parce que la cinéaste ne parvient jamais à faire avaler la pilule à 100%. 2/3 Sophie, 1/3 Monica (ou vice versa), le visage de Jeanne laisse le spectateur incrédule, d’autant plus gênante que la cinéaste cherche souvent à foutre la trouille. Et l’emploi de deux stars rend la fusion forcément délicate. Mais pour le geste (réconcilier cinéma d’auteur et film fantastique), pour la sublime idée de départ (filmer le dévoilement de la vérité et non le trouble originel) et quelques plans anthologiques, Ne te retourne pas mérite réellement d’être découvert. De Van confirme sa place atypique au sein du cinéma français.