Titre original Movie 43
Date de sortie 19 juin 2013
Réalisé par Elizabeth Banks, Steven Brill, Steve CARR, Rusty CUNDIEFF, James Gunn, Brett Ratner, Peter Farrelly, Griffin Dunne, Bob Odenkirk
Avec Elizabeth Banks , Kristen Bell , Halle Berry
Distributeur Metropolitan
Année de production 2013
Pays de production US
Genre Courts métrages

Synopsis

Composé de plusieurs courts-métrages comiques.Déconseillé aux âmes sensibles, le film est composé de plusieurs courts métrages surprenants aux histoires imbriquées allant du totalement déjanté au carrément choquant, mais toujours extrêmement drôles et à ne manquer sous aucun prétexte.The catch de Peter Farrelly(« The Catch » raconte l’histoire d’une femme, incarnée par Kate Winslet, qui se rend à une blind date avec un homme (Hugh Jackman) qui semble absolument parfait. Il est talentueux, séduisant, brillant, et célibataire. Ça a l’air un peu trop beau pour être vrai... et ça l’est en effet. Il a un défaut qu’elle n’aurait jamais pu prévoir : il a une paire de testicules à la base du cou.)Homeschooled de Will Graham, The proposition de Steve Carr, Veronica/CVS de Griffin Dunne, Robin's big speed date de James Duffy,Truth or dare de Peter Farrelly (Comme « The Catch », « Truth or Dare » raconte une blind date entre deux personnages incarnés par Halle Berry et Stephen Merchant (de « The Office »). Tous les deux ont écumé les sites de rencontre sur Internet mais n’ont jamais trouvé chaussure à leur pied. Ils commencent par se dire les banalités habituelles, mais Emily y met rapidement un terme et propose de jouer à action ou vérité pour briser la glace. Mais le jeu prend vite des proportions inattendues, chacun pousse l’autre à faire des « actions » qu’il n’aurait jamais pu imaginer)Happy Birthday de de Brett Ratner, IBabe de Steve Brill, Middle school date de Elizabeth Banks, Beezel de James Gunn, Vitory's glory de Rusty Cundieff

Photos

My Movie Project

Critiques

  1. Première
    par Mathieu Carratier

    Vingt stars (de Hugh Jackman à Naomi Watts, en passant par Halle Berry ou Richard Gere), une douzaine de sketches, une légende de la comédie US à la production (Peter Farrelly)... Et zéro rire dans cette anthologie plus tragique que trash, reniée par à peu près tous ses participants.