Toutes les critiques de Mariana (Los Perros)

Les critiques de Première

  1. Première
    par Christophe Narbonne

    Après L’été des poissons volants, son formidable premier long métrage sur le sort injuste réservé aux indiens Mapuche, la chilienne Marcela Said continue son exploration des tabous nationaux. Elle brosse ici le portrait d’une quadragénaire malheureuse en mariage qui s’éprend de son prof d’équitation, un ex-colonel repentant. Et cette aventure de rejaillir sur la propre histoire familiale de l’héroïne… Avec un sens de l’ellipse bienvenu, Said dresse le constat effroyable de la reproduction du mal dans un environnement où tout est pourtant fait pour l’empêcher.