Margaret

Margaret

Internautes
0

Aucun vote pour le moment

Première
1

(1 critique)
Votre avis

La critique de Premiere
1

Frédéric Foubert
1

Après la mort de son fils adolescent, une femme divorcée rencontre une petite frappe de 17 ans, Joe, qu’elle accueille chez elle et avec qui elle va entamer une relation trouble… Tout en silences pesants et paraboles lourdes de sens (plans insistants sur l’héroïne faisant de l’apnée dans une piscine), Margaret est une caricature de film d’auteur au scénario cousu de fil blanc et aux intentions pachydermiques, dénué de tout mystère et de toute ambiguïté. Reste la cinégénie indiscutable de Barry Keoghan, meilleur ado flippant au regard torve du cinéma contemporain, également à l’affiche ces jours-ci de Mise à mort du cerf sacré, dans un rôle similaire.

Premiere en continu

Le guide des sorties

Nos top du moment

Box-office

Sur la période du 07/02 au 13/02 2018
En collaboration avec CBO

affiche_cinquante_nuances_plus_claires.jpg
Films liés: 
Cinquante Nuances de Grey
Cinquante Nuances plus Sombres
25%
Nombre d'entrées: 
1 257 650
Cumul des entrées: 
1 257 650

25%
Nombre d'entrées: 
1 254 001
Cumul des entrées: 
3 455 008

15%
Nombre d'entrées: 
751 040
Cumul des entrées: 
751 040

4%
Nombre d'entrées: 
204 845
Cumul des entrées: 
204 845

4%
Nombre d'entrées: 
198 541
Cumul des entrées: 
978 336

PREMIÈRE ACTUS