Titre original Hai-hil
Date de sortie 20 juillet 2016
Réalisé par Jang Jin
Avec Cha Seung-won , Oh Jeong-se , Esom
Scénariste(s) Jin-Young Jang
Année de production 2014
Pays de production Corée du Sud
Genre Thriller
Couleur Couleur

Synopsis

Yoon Ji-wook, policier d'élite dont le corps est couvert de cicatrices, fait une descente dans une boîte de nuit pour arrêter Heo-gon, un parrain, et massacre facilement tous les hommes de main. Sa jeune collègue veut attraper un tueur en série et tombe amoureuse de son partenaire. Or, Yoon Ji-wook ne rêve que d'une chose : devenir une femme. Il prend des hormones féminines, apprend à se maquiller, s'essaye à porter des robes et souhaite quitter son métier de flic pour partir se faire opérer. Avant de parvenir à ses fins, il doit résoudre son enquête. Or les sbires du mafieux ne sont pas des tendres...

Critiques

  1. Première
    par Caroline Veunac

    Chez lui, Jin Jang usine des films de genre depuis 20 ans. Si Man on High Heels est le premier distribué chez nous, c’est qu’il a l’originalité d’être aussi transgenre : c’est l’histoire d’un flic de légende qui rêve de devenir une femme. Le film mixe cette quête identitaire aux codes du thriller coréen - violence chorégraphiée, exubérance sentimentale et kitsch maîtrisé. Comme simple polar, Man on High Heels est très fun, et la greffe trans n’est pas là que pour l’effet de mode. À travers son héros (Seung-won Cha, une sorte de Delon coréen), überman mélancolique au secret bien gardé, le film en dit long sur le poids de devoir être un homme qui en a. Jusqu’au dénouement, d’une surprenante ambiguïté. Caroline Veunac