Date de sortie 18 décembre 2013
Durée 80 mn
Réalisé par Grégoire Solotareff, Eric Omond
Scénariste(s) Grégoire Solotareff, Jean-Luc Fromental, Emmanuel Solotareff
Distributeur Diaphana
Année de production 2013
Pays de production France
Genre Film d'animation
Couleur Couleur

Synopsis

Loulou est un loup. Tom est un lapin. Etonnamment, Loulou et Tom sont inséparables depuis leur tendre enfance. Aujourd’hui adolescents, ils se la coulent douce au Pays des Lapins.Mais Loulou qui se croyait orphelin apprend d’une bohémienne que sa mère est vivante. Les deux amis partent alors à sa recherche dans la principauté de Wolfenberg, le Pays des Loups. Ils arrivent en plein Festival de Carne, rendez-vous annuel des plus grands carnassiers du monde.L’amitié de Loulou et Tom survivra-t-elle dans ce pays où les herbivores finissent esclaves ou au menu du jour? Quel incroyable secret entoure la naissance de Loulou ?

Offres VOD de Loulou : l'incroyable secret

UniversCiné HD SD UniversCiné 2.99 € Louer 7.99  € Acheter
CANAL VOD SD HD CANAL VOD 3.99 € Louer 9.99  € Acheter
FilmoTV SD FilmoTV 2.99 € Louer 9.99  € Acheter
MYTF1VOD HD SD MYTF1VOD 2.99 € Louer 7.99  € Acheter
Orange SD Orange 2.99 € Louer 7.99  € Acheter

Toutes les séances de Loulou : l'incroyable secret

Photos de Loulou : l'incroyable secret

DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR

Loulou, l'Incroyable Secret

Loulou, L incroyable secret

Loulou l incroyable secret

Loulou l incroyable secret

Loulou l incroyable secret

Loulou l incroyable secret

Loulou l incroyable secret

Loulou l incroyable secret

Loulou l incroyable secret

Loulou l incroyable secret

Loulou l incroyable secret

Loulou l incroyable secret

Loulou l incroyable secret

Loulou l incroyable secret

Critiques de Loulou : l'incroyable secret

  1. Première
    par Eric Vernay

    Un loup végétarien et son copain lapin se rendent au Festival de Carne, organisé par une effrayante principauté de carnassiers. Grégoire Solotareff offre à son héros une nouvelle aventure pleine de raffinement. Au charme des décors en 2D, qui évoque autant la palette du fauvisme que les jeux d’ombres du cinéma expressionniste, s’ajoute le plaisir ludique d’un humour permanent. Truffé de doubles sens, ce conte sur l’acceptation de la différence ravit l’esprit, et pas seulement ceux des tout-petits.