Date de sortie 4 janvier 2012
Durée 80 mn
Réalisé par Cyril Mennegun
Avec Corinne Masiero , Jérôme Kircher , Anne Benoit
Scénariste(s) Cyril Mennegun, Anne-Louise Trividic
Distributeur Haut et Court
Année de production 2011
Pays de production France
Genre Drame
Couleur Couleur

Synopsis

Après une séparation douloureuse, Louise Wimmer a laissé sa vie d’avant loin derrière elle. A la veille de ses cinquante ans, elle vit dans sa voiture et a pour seul but de trouver un appartement et de repartir de zéro. Armée de sa voiture et de la voix de Nina Simone, elle veut tout faire pour reconquérir sa vie.

Toutes les séances de Louise Wimmer

Dernières News sur Louise Wimmer

Pourquoi Capitaine Marleau cartonne autant sur France 3 ?

La série bat des records d'audience depuis quelques jours. Et pourtant, personne ne l'avait vue venir.

Photos de Louise Wimmer

DR
DR
Benjamin Seznec
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR

Louise Wimmer

Louise Wimmer

Louise Wimmer

Affiche Française

Louise Wimmer

Louise Wimmer

Louise Wimmer

Louise Wimmer

Louise Wimmer

Louise Wimmer

Louise Wimmer

Louise Wimmer

Louise Wimmer

Louise Wimmer

Louise Wimmer

Critiques de Louise Wimmer

  1. Première
    par Stéphanie Lamôme

    Depuis deux ans, le cinéma français se fait logiquement l’écho de la crise. Après 8 Fois debout, D’amour et d’eau fraîche, Toutes nos envies, et simultanément à la sortie d’Une vie meilleure, voici Louise Wimmer, l’un des films les plus forts de sa catégorie. Sans jamais flirter avec le pathos social, Cyril Mennegun, dont c’est le premier long métrage, montre le quotidien d’une survivante qui, la tête haute, siphonne l’essence des réservoirs, finit les assiettes des autres à la cafétéria et se lave dans les toilettes publiques avant d’aller chercher son courrier au bar PMU du coin. Ça sent les pissotières,
    la frite tiède et le tabac froid, mais jamais l’autocomplaisance. À chaque seconde, le film nous renvoie à la violence de la condition de cette femme seule qui dort dans sa voiture, à une ouverture de portière du caniveau. Avec sa voix de mec, sa gueule rêche et son regard fier, Corinne Masiero, géniale, inspire tout sauf la pitié dans ce rôle d’héroïne précaire mais vivante.