Date de sortie 4 février 2015
Réalisé par Romain Goupil
Avec Valéria Bruni Tedeschi , Marina Hands , Noémie Lvovsky
Scénariste(s) Romain Goupil
Distributeur Les Films du Losange
Année de production 2015
Pays de production FR
Genre Drame

Synopsis

Le jour venu où vos enfants regardent votre passé comme si vous aviez fait Verdun.Le jour venu où une lettre administrative interroge votre âge et votre statut et vous pousse vers la retraite.Le jour venu où votre dernière idée de scénario ne se transforme pas en film.Le jour venu où votre nouvelle banquière vous convoque impérativement.Le jour venu où vous vous souvenez de votre rencontre avec Elle pendant la guerre à Sarajevo.Le jour venu où vous commencez toutes vos phrases par « avant ».Le jour venu où tout votre temps se décompte, les enfants grandissent, vos parents faiblissent.Le jour venu où vous rencontrez une jeune femme qui aime les vieux : les vieux mariés.

Offres VOD

UniversCiné SD HD UniversCiné 4.99 € Louer 5  € Acheter
Orange HD SD Orange 2.99 € Louer 7.99  € Acheter

Photos

DR
DR
DR
Les Films du Losange
Les Films du Losange
Les Films du Losange
Les Films du Losange
Les Films du Losange
Les Films du Losange
Les Films du Losange

Les Jours Venus

Les Jours Venus

Les jours venus

Les Jours Venus

Les Jours Venus

Les Jours Venus

Les Jours Venus

Les Jours Venus

Les Jours Venus

Les Jours Venus

Critiques

  1. Première
    par Eric Vernay

    À l’origine, il y a un long métrage avorté. De ce deuil artistique, Romain Goupil a tiré une oeuvre pleine de vitalité sur la mort et l’héritage. En fait, que laisse-t-on en partant ? Fidèle à son style facétieux, le réalisateur nous embarque dans son quotidien (en filmant ses enfants, sa femme, ses parents), social (découverte du charabia administratif des caisses de retraite) et professionnel (débats houleux à la Cité des artistes ou avec sa productrice), en mélangeant images d’archives personnelles souvent émouvantes et autofiction fantaisiste, avec un casting réjouissant : Valeria Bruni Tedeschi, Marina Hands, Noémie Lvovsky et Jackie Berroyer ont l’air de s’amuser autant que nous. Le résultat est un patchwork un peu inégal mais stimulant, refusant l’esprit de sérieux, en particulier sur les sujets graves.